Bénéfices de la RFID

Une connaissance des stocks plus précise

L'utilisation de la RFID permet d'effectuer des inventaires plus fréquents et plus précis. L'équipe magasin peut inventorier les articles environ 25 fois plus vite qu'avec les codes à barres. Au lieu de réaliser un inventaire bi-annuel, la RFID permet d'effectuer un inventaire toutes les semaines, au même coût. Cette meilleure connaissance du stock entraîne moins de ruptures en magasins et donc plus de ventes pour un chiffre d’affaire qui augmente.

Utiliser page 6 de la publication

Une fluidification de la supply chain

Dans les entrepôts, convoyeurs et tunnels lecteur RFID sont utilisés pour contrôler le contenu des colis à la réception et l’expédition. En magasins, le contrôle se fera à l’aide des lecteurs.

Le distributeur dispose d’une vue complète sur sa production et surtout sur la localisation de sa marchandise, avec des contrôles de colis plus rapides.

  • Taux de service linéaire : disponibilité des références produits dans les linéaires
  • Le fabricant peut être informé en temps réel du succès d’un article et relancer la fabrication
  • Une expérience client améliorée avec une meilleure disponibilité des articles

Une meilleure détection de la démarque inconnue

Identifier unitairement chaque produit permet de savoir si le passage en caisse a été correctement réalisé. Si le produit ne figure plus en rayon, le système d’information sera capable de dire s’il a été payé ou non. Il permet donc de mieux connaitre la démarque inconnue (= gestion des produits volés et cassés).
L’étiquette RFID peut également combiner l’identification du produit et servir d’antivol. Configuré de cette manière, le tag RFID peut être détecté par les antennes antivol. Si le produit n’a pas été scanné en caisse, il sonnera lors du passage devant les portiques. Les agents de sécurité pourront recevoir une alerte sur un smartphone précisant le produit à chercher.

Productivité caisse :

Par opposition aux codes à barres, la technologie RFID ne nécessite pas de vision directe entre le lecteur et le produit. Ainsi, l’étiquette sera détectée par le système qui l’ajoutera automatiquement sur le ticket de caisse. L’encaissement se fait plus rapidement, puisque le caissier n’a plus à chercher une étiquette à scanner manuellement.