Etudes de cas

Étude de cas chez un acteur de la grande Distribution

Lorsque ce distributeur a lancé son projet de synchronisation des données, l’étude préalable envisageait des gains significatifs. Toutefois, lorsque ces derniers ont commencé à être évalués, les résultats dépassèrent les attentes.

Les gains obtenus sont :

  • la durée pour la maintenance des informations produits est passée de 15-30 jours à 1 jour,
  • les ruptures de stock ont été réduites de 2,5%.

Étude de cas chez une enseigne d’hypermarché

Le principal enjeu de la synchronisation des données pour cette enseigne est l’amélioration des délais et des conditions de commercialisation des marchandises (sélection, référencement, commande, approvisionnement et passage en caisse du produit).

Les bénéfices obtenus sont :

  • la diminution de moitié du temps de saisie et de contrôle d’une fiche-produit,
  • une meilleure fiabilité des données
  • la réduction des litiges factures.

Étude de cas chez une entreprise pharmaceutique

La synchronisation des données de 1 300 produits sur 75 catégories a permis de :

  • réduire les ruptures de stock de 2,5%
  • faire passer les délais de création de 10 à 2 jours en moyenne,
  • faire passer les délais de maintenance d’une fiche-produit de 10 jours à moins de 24 heures,
  • éliminer les pénalités liées à l’intégrité des données.