Les standards GS1 dédiés à la facture électronique et leurs bénéfices

De nos jours, les performances d’une entreprise reposent en partie sur ses capacités à échanger des données. Parmi ces données, on trouve les données associées aux factures électroniques, qui constituent l’une des étapes capitales dans un processus commercial. Pour que ces données soient interopérables et échangées en toute fiabilité entre l’ensemble des acteurs du marché, GS1 France à développer des standards autour de la facture électronique dont les messages EDI facture INVOIC.
Retrouvez les standards relatifs à la facturation électronique :

Pour découvrir en animation le fonctionnement du standard facture, cliquez ici.

La facture électronique pour gagner du temps et réaliser des économies

En nette augmentation depuis plusieurs années, le recours à la facture électronique par les entreprises est source de multiples économies. Elle permet de réaliser des gains financiers substantiels, mais aussi de bénéficier de gains de productivité, de temps et de sécurité.

  • Réduction des coûts administratifs et d'archivage : suppression du papier, de l’impression, de l’affranchissement… et ceux d’archivage (suppression du lieu de stockage physique). Selon une étude menée par GS1, on sait que la facture électronique entrante coûte jusqu’à 6€ de moins que la même facture papier. La facture électronique sortante coûte elle jusqu’à 3€ de moins que la même facture papier.
  • Automatisation et rationalisation des processus (rapidité de traitement, intégration des données, rapprochement…)
  • Suivi et archivage simplifié
  • Amélioration de la relation commerciale (amélioration de la qualité des données, traitement plus rapide et diminution des litiges…)

Retrouvez les principaux résultats de l'étude menée par GS1 auprès de 483 entreprises françaises dans le document à télécharger ici.