Conférence Santé : Traçabilité, identification, comment répondre aux nouvelles règlementations sur les produits de santé ?

Standards : Codification / Identification

  • Thursday 22 September 2011
  • Types de documents : Communiqués de presse
  • Secteurs d'activités : Santé
  • Enjeux : Conférences / Evénements

La globalisation du marché de la santé incite les organismes de régulation des principaux pays industrialisés à avoir des exigences croissantes en matière de traçabilité, qui visent aussi bien les médicaments et les dispositifs médicaux que les produits cosmétiques.
Tous les acteurs de la santé français et internationaux seront présents le 22 septembre 2011, à l’Institut Pasteur (Paris 15ème), à l’occasion de la grande conférence organisée par GS1 France : un panorama des nouvelles règlementations sur la traçabilité des produits de santé en Europe et à l’International sera présenté.

 

FDA, ASSAPS, EDQM,… une journée santé riche en interventions

 

Cette journée de conférence privilégie avant tout les témoignages des autorités sanitaires, avec la venue exceptionnelle des organismes de régulation, FDA, AFSSAPS, EDQM,…
Ce sera également l’occasion de bénéficier des retours d’expériences des acteurs du secteur santé, industriels, prestataires logistiques, représentants officinaux et d’établissements de soins.

« Cette conférence permettra de répondre aux questions que se posent les entreprises confrontées à des demandes croissantes d’informations règlementaires, logistiques, financières, cliniques... dont l’objectif est d’améliorer la sécurité du patient. Ce qui n’était pas envisageable sur support papier le devient avec les technologies de l’information, les bases de données sont de plus en plus puissantes et complètes avec l’arrivée de gestionnaires d’information.
Le sujet de La traçabilité des dispositifs médicaux devient essentiel et les organismes de régulations se sont mis d’accord sur l’identification unique de ces produits au niveau international. La FDA US sera la première à la mettre en oeuvre » explique Valérie Marchand, responsable secteur santé, GS1 France.

 

 Quelques thématiques clés, à ne pas manquer…

 

L’état des lieux du marquage GS1 DataMatrix en France depuis 2010. Une règlementation internationale pour l’identification unique et le marquage des dispositifs médicaux (l’UDI), par la FDA (Food and Drug Administration) américaine. Les attentes du secteur pour faire face à la contrefaçon.

Quelles sont les solutions envisagées ? La gestion des données dans le Système d’Information des entreprises pour qu’elles répondent aux besoins de traçabilité financière, logistique et sanitaire

 

Tout au long de cette journée, les standards GS1 seront le fil conducteur des débats, comment ils permettent de structurer les systèmes d’information pour répondre aux exigences règlementaires croissantes de traçabilité financière, logistique et sanitaire sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement des produits de santé.

 

A propos de GS1 France…

 
Créée en 1972 par des entreprises pour des entreprises, l’organisation GS1 s’est attachée, dès l’origine et partout dans le monde, à la mise au point, à la diffusion et à la promotion d’un langage commun fondé sur des standards d’échange d’information éprouvés, reconnus et adaptés aux besoins de chacun des intervenants de la chaîne d’approvisionnement. Gouverné paritairement par ses adhérents distributeurs et industriels, GS1 France collabore avec plus de 20 secteurs d’activité (distribution, commerce de détail, PGC, Santé,, Transport, Logistique, Défense...).
Au fil des ans, d’innovation en innovation, la palette d’activités s’est enrichie : identification des produits et des partenaires, EDI, applications RFID, catalogues électroniques, marketing mobile,…
Aujourd’hui, ce sont plus de 32 000 entreprises adhérentes en France, dont 90 % de PME, qui grâce aux standards GS1 peuvent dialoguer et commercer avec 1 million de partenaires dans le monde. Deux raisons majeures au succès de l’organisation : l’ambition de promouvoir l’innovation et les nouvelles technologies et la volonté farouche de définir uniquement des standards ouverts pour un marché ouvert.
Une recette du succès qui doit perdurer afin de maintenir un système stable et fiable au service de tout un chacun.

Pour plus d’informations: