GS1 France et Citeo signent un partenariat pour une meilleure information sur la recyclabilité des emballages

  • Lundi 4 novembre 2019
  • Types de documents : Communiqués de presse
  • Secteurs d'activités : Amont/Emballages/Matières Premières
  • Enjeux : Conférences / Evénements

Selon l’étude ObSoCo  sur le rapport des Français à l’économie circulaire, plus de la moitié des Français déclarent avoir peu d’informations sur les caractéristiques environnementales des emballages et notamment sur leur recyclabilité.
Ce partenariat entre GS1 France et Citeo vise à réunir tous les acteurs de la grande consommation pour intégrer des données relatives à l’emballage dans le code barre, avec pour enjeu central d’informer le consommateur sur sa recyclabilité et orienter son geste de tri.

A l’heure où la gestion de nos déchets, et plus largement les enjeux autour de l’économie circulaire, deviennent une préoccupation sociétale majeure, GS1 France et Citeo engagent un partenariat pour proposer aux acteurs que sont les marques et distributeurs de définir ensemble leurs besoins en termes de digitalisation et de partage de données sur les emballages ménagers, de la création du produit à son recyclage. Afin d’exploiter au mieux ces données, celles-ci doivent être standardisées selon des règles communes, c’est à dire selon un langage commun. C’est la mission principale de GS1 France.

Dans le contexte actuel, beaucoup d’entreprises ont pris des engagements pour aller vers des emballages recyclables ou réemployables. L’ambition de Citeo est de les accompagner dans cette démarche. Ainsi, l’objectif de ce partenariat est de disposer d’un référentiel commun d’analyse et de communication pour tous les acteurs de la grande consommation.

Un objectif complémentaire est de réduire la charge administrative des entreprises lorsqu’elles déclarent les mises en marché de leurs emballages, en leur permettant de disposer de données à la source.

Une meilleure information sur l’emballage pour le consommateur

Aujourd’hui les consommateurs veulent non seulement de l’information sur le produit qu’il consomme, mais de plus en plus sur son contenant. Ce partenariat répond à ce besoin croissant de transparence. Les données ainsi standardisées pourront être plus facilement partagées avec les consommateurs afin qu’ils puissent disposer d’informations sur l’emballage, sur sa recyclabilité, et ainsi mieux orienter leur geste de tri. En effet, ces données viendront enrichir l’application Guide du tri, un service de Citeo déjà disponible sur les stores (IOS et Android). L’appli permet aujourd’hui de renseigner le consommateur sur les consignes de tri géolocalisées. Ces données pourront être éventuellement utilisées par d’autres acteurs (Ferme France, Yuka, Eco-score, etc.) dans le cadre de système de notation. Dans les prochaines semaines, GS1 France et Citeo vont constituer un groupe de travail pour définir un référentiel d’ici 18 à 24 mois.

« Le rôle de GS1 France est de faire travailler les entreprises ensemble et de définir un langage commun dans lequel la donnée suit le produit et son cycle de vie, affirme François Deprey, Président exécutif de GS1 France. Pour y parvenir dans l’écosystème complexe qu’est celui du recyclage, avec beaucoup d’acteurs et d’intervenants, il ne faut pas qu’il y ait de rupture dans le partage d’informations. En parlant un langage commun tout au long de la chaine de fabrication jusqu’au consommateur, la donnée liée à l’emballage devient compréhensible par tous et créatrice de valeur ».

« Les consommateurs veulent de plus en plus d’informations sur les produits, mais aussi sur leurs emballages. Cette collaboration va nous permettre de disposer d’informations sur la performance environnementale de l’emballage comme le taux de recyclabilité ou l’intégration de matière recyclée, des informations qui pourront orienter le geste de tri des consommateurs », Jean Hornain, Directeur général Citeo.

[1]https://www.citeo.com/le-mag/633/

A propos de GS1 France

GS1 est l’organisation mondiale de standardisation, neutre et à but non lucratif, créée par les entreprises pour faciliter l’échange d’information et le commerce. Avec plus de 42 000 entreprises adhérentes en France, de toute taille et de tout secteur et 2 millions dans le monde, GS1 offre un véritable espace de collaboration leur permettant de définir et d’adopter des règles communes – des standards - qui profitent à tous. Elles peuvent ainsi mieux vendre et digitaliser leurs produits, automatiser leurs transactions, optimiser leur logistique et améliorer la traçabilité des flux.

Avec les standards GS1, les entreprises identifient de façon unique et internationale leurs produits, lieux, assets, tout au long de leur cycle de vie, quel que soit le canal de vente. C’est un langage commun qui fluidifie et sécurise le partage d’information avec tous leurs partenaires et clients partout dans le monde.

On a tous intérêt à parler le même langage.

A propos de Citeo

Citeo a été créée par les entreprises pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages et papiers en les transformant en ressources. Avec sa filiale Adelphe, Citeo apporte conseils et solutions à ses clients – entreprises de l’industrie, du commerce, de la distribution et des services de grande consommation – afin de les aider à exercer leur responsabilité liée à la fin de vie des emballages et des papiers, et ce dans des conditions économiques optimales.

En 25 ans, les entreprises ont investi plus de 9,5 milliards pour financer la collecte sélective et créer des filières de recyclage, avec leurs partenaires collectivités locales, filières et opérateurs. Aujourd’hui 70% des emballages et 59% des papiers sont recyclés grâce au tri des Français devenu le 1er geste citoyen.

Agissant pour faire advenir une véritable économie de la ressource en France, Citeo s’est fixé 3 priorités : simplifier le geste de tri pour permettre à tous les Français de trier tous leurs emballages et papiers d’ici 2022 ; innover pour inventer les nouveaux matériaux, technologies de recyclage, solutions de collecte et débouchés ; réduire l’impact environnemental des emballages et des papiers en accompagnant les entreprises dans la généralisation de l’éco-conception.

Pour plus d’informations:

Documents à télécharger