GS1, IBM et Microsoft annoncent une collaboration pour tirer parti des standards GS1 dans les applications blockchain des entreprises

Standards : Catalogues électroniques / GDSN, Codification / Identification, Echanges Electroniques / EDI

  • Lundi 18 septembre 2017
  • Types de documents : Communiqués de presse
  • Secteurs d'activités : Distribution, E-Commerce, Fruits et légumes, Textile/Habillement, Transport et logistique
  • Enjeux : Facture dématérialisée, Fiches-produits, Internet des objets, Traçabilité/Logistique

GS1, l’organisation mondiale de standardisation des échanges commerciaux, annonce une collaboration avec IBM et Microsoft pour tirer parti des standards GS1 dans les applications blockchain des entreprises.

Les standards internationaux GS1 pour l’identification et la structuration des données permettent aux utilisateurs de la blockchain d’étendre son adoption dans les entreprises et de maintenir une version unique et partagée des événements logistiques : la blockchain est un moyen d’accroître l’intégrité des données, de réduire leur duplication et d’en faciliter leur rapprochement pour créer de la confiance entre les différentes parties.

Les données stockées ou référencées dans la blockchain peuvent être ainsi structurées pour une communication partagée et interopérable notamment grâce au standard GS1 EPCIS (Electronic Product Code Information Services).

« La blockchain séduit de nombreuses entreprises car elle permet de partager de la donnée entre elles tout en maintenant un degré élevé de rigueur et de précision » a déclaré Robert Beideman, Vice-Président Retail  GS1. « Nous espérons faire de cette possibilité une réalité pour les entreprises, en travaillant avec des partenaires technologiques et industriels engagés afin de promouvoir ensemble un langage commun. »

Les standards dans la Supply Chain

Les standards GS1 permettent à des entreprises mondiales d’étendre leurs réseaux blockchain à leurs fournisseurs, distributeurs et autres partenaires de leur écosystème. Ils créent également de la valeur en rendant possible le partage de la donnée, offrant par la même occasion de la transparence, de la visibilité et de la confiance. IBM et Walmart ont par exemple utilisé avec succès la blockchain dans un pilote afin d’améliorer la traçabilité de denrées alimentaires dans deux pays différents : des mangues aux Etats-Unis et du porc en Chine.

« Nos projets pilotes aux Etats-Unis et en Chine démontrent que la blockchain peut renforcer les dispositifs de sécurité autour des denrées alimentaires en améliorant leur traçabilité. Avec la blockchain, nous sommes capables de suivre un produit, de la ferme jusqu’au point de vente à travers chaque étape de la supply chain, et cela en quelques secondes au lieu de jours ou semaines auparavant » a confié Frank Yiannas, Vice-Président Food Safety chez Walmart. « Etablir des solutions de traçabilité dans la blockchain, reposant sur un socle commun de standards, peut nous aider à progresser dans la complexité de la supply chain globale, et donc construire des réseaux fondés sur la transparence et la confiance. »

« L’un des principaux avantages de la blockchain pour les entreprises est la confiance qu’elle délivre, ce qui permet un partage plus efficace et complet des données importantes qui dirigent les transactions entre entreprises. En supprimant les obstacles qui peuvent être causés par des systèmes hétérogènes,  cette confiance se solidifie d’autant plus », a affirmé Brigid McDermott, vice-président  IBM. « C’est pourquoi nous travaillons avec des clients tels Walmart et que nous collaborons avec d’autres leaders de l’industrie pour implémenter les standards GS1 dans notre travail. »

 « Tirer parti des standards GS1 existants pour structurer les informations sur les événements  doit rendre plus interopérable les applications de la blockchain dans la supply chain et simplifier la capture et la description des événements écrits dans des smart contracts, » a confié Yorke Rhodes III, Global Business Strategist, Blockchain, Microsoft. « Collaborer avec des partenaires afin d’implémenter des solutions sur la blockchain en utilisant des standards déjà en place pour le suivi des objets est le chemin le plus rapide vers la production. »

A propos de GS1 France

Avec 40 000 entreprises adhérentes en France et 1,3 million dans le monde, la mission de GS1 dans 150 pays est, depuis plus de 40 ans, de standardiser les technologies pour simplifier, optimiser et sécuriser les échanges d’informations entre les entreprises.
Présente dans plus de 15 filières, (Produits Grande consommation, Santé, Produits Frais, E-commerce, Vin et spiritueux, Transport et logistique...) GS1 France propose aux acteurs du marché un espace de collaboration pour co-concevoir les standards et solutions qui répondent à leurs enjeux business autour de trois domaines clés : le produit digitalisé, la supply chain interconnectée et le commerce omnicanal.
GS1 France accompagne aussi bien les grands groupes que les TPE/ PME à mettre en œuvre le code à barres, les échanges dématérialisés, les catalogues électroniques, le commerce électronique, la RFID...

Pour plus d’informations: