Le brevet du code à barres fête ses 60 ans !

Standards : Code à barres

  • Jeudi 25 octobre 2012
  • Types de documents : Communiqués de presse

Au commencement, une légende ? C’est ce que semble reconnaître Joseph Woodland, chercheur au Drexel Institute à Philadelphie, quand il raconte la naissance du code à barres. Il est sollicité par la chaîne de supermarchés FoodFair qui souhaite résoudre le problème de la saisie des informations sur les produits lors du passage en caisse. Il imagine, alors avec son collègue Bob Silver, un moyen automatique pour décrypter ces informations sur les articles… Le code à barres vient de naître !

Mais il faut attendre le 7 octobre 1952 pour que l’ingénieur dépose le brevet initial du code à barres. Le 3 avril 2013, c’est au tour de l’organisation GS1 de fêter au niveau mondial, son 40ème  anniversaire, une série de manifestations seront  organisées à cette occasion.

L'industrie et le commerce ont été révolutionnés  par cette technologie au 20ème siècle et la révolution se poursuit actuellement,  puisque le code à barres relooké en 2 dimensions (Qrcode, Datamatrix, flashcode…) réinvente et bouscule la relation aux consommateurs.

 

Pur produit de la collaboration entre l'industrie et le commerce, Gencod aujourd’hui GS1 France (Global Standard One), a été fondé il y a quarante ans, par l'ILEC (Institut d'études et de liaison des industries de consommation) et l'IFLS (Institut français du libre service). L’objectif ? Diffuser cette technologie en France, en Europe et dans le monde, avec toujours les mêmes principes fondateurs : observer la même neutralité entre les acteurs, faire que les innovations et évolutions soient construites et propagées de façon paritaire.

 

L’organisation GS1 fêtera ses 40 ans le 3 avril 2013 !

Désormais GS1 France collabore avec plus de 20 secteurs d’activité (distribution, commerce de détail, PGC, Santé,, Transport, Logistique, Défense...).

Au fil des ans, d’innovation en innovation, la palette d’activités s’est enrichie : identification des produits et des partenaires, EDI, applications RFID, catalogues électroniques, marketing mobile,…

Aujourd’hui, ce sont plus de 32 000 entreprises adhérentes en France, dont 90 % de PME, qui grâce aux standards GS1 peuvent dialoguer et commercer avec 1 million de partenaires dans le monde. Deux raisons majeures au succès de l’organisation : l’ambition de promouvoir l’innovation et les nouvelles technologies et la volonté farouche de définir uniquement des standards ouverts pour un marché ouvert.

Une recette du succès qui doit perdurer afin de maintenir un système stable et fiable au service de tout un chacun.

Pour plus d’informations: