Université d'été 2010 : Synthèse des débats

  • Monday 20 September 2010
  • Types de documents : Communiqués de presse
  • Secteurs d'activités :
  • Enjeux : Conférences / Evénements

L’université d’été de GS1 France a eu lieu au Collège des Bernardins, vendredi 27 août,
200 personnes ont participé au débat sur le thème du « Multi-canal sans couture ». Tous les intervenants se sont accordés pour confirmer que le distributeur d’aujourd’hui ne peut pas échapper à diversification de ses canaux, magasin, téléphone, web, et smartphone. La mobilité est l’avenir de la distribution, et le téléphone portable son instrument.

 

L’hypermarché a été inventé il y a cinquante ans pendant les « trente glorieuses ». Il est le fruit d’une société de production et de consommation de masse. Dans laquelle la technologie triomphante est celle de l’automobile et où l’espèce humaine exploite les ressources illimitées de la planète. Le début du 21ème siècle est celui de la société cognitive. Le smartphone en est le symbole technologique. L’espèce humaine a pris conscience de la finitude des ressources naturelles.  Un nouveau type de consommation est en train de voir le jour, et la distribution qui lui correspond est en train d’émerger. Il est difficile d’en cerner parfaitement les contours, mais elle sera multiple.

 
Elle sera ATAWAD - Any Time, Any Where, Any Device – (Philippe Lemoine - Laser), et elle sera massivement consommatrice de données et de ressources informatiques (Jean-Christophe Hermann - Carrefour) pour trier, isoler, définir des scénarios pour chaque client. C’est la distribution de précision (Philippe Moati - Credoc). Elle devra faire face au défi de l’intelligence du client (Jean-Philippe Marazzani – Darty) qui prépare déjà longuement ses achats importants en consultant des sites, en interrogeant ses réseaux sociaux, et disposera demain d’une capacité illimitée d’information.
La distribution sera modulaire (Philippe Moati). C’est la seule solution pour répondre au défi du Multicanal et de l’ATAWAD. Les systèmes d’information devront aussi s’adapter à cette modularité et s’appuyer plus que jamais sur les standards de communication et d’intégration comme ceux de GS1.

 

Mais les fondamentaux resteront les mêmes (Pingky Houang – Pixmania) le trafic et le prix. Quel que soit le canal, physique ou virtuel, le succès repose sur la capacité :

  • à générer du trafic, que ce soit par l’emplacement ou les moteurs de recherche, les comparateurs de prix,
  • à analyser et comprendre les comportements,
  • A offrir le meilleur prix dans un contexte de distribution donné.

 

Les possibilités techniques sont encore largement sous-exploitées aussi bien dans l’accompagnement du client que sur les sites de ventes en ligne (Jean-Christophe Hermann). Les avatars, les outils de ré-humanisation comme les « clic2call », « clic2chat » ou « clic2meet » sont trop rarement mis en œuvre. De même pour l’animation et la promotion, l’image et de la vidéo (Géraud de Chanterac – Orange) ne sont pas exploitées autant qu’ils devraient.

Quel sera donc ce magasin de demain ? On y entrera par ou avec son smartphone en scannant des codes à barres ou en lisant des étiquettes RFID (Florence Jacob – Université du Havre). La marchandise sera délivrée dans des « drive-in » (Bruno Deborde – Intermarché) ou des points relais, qui serviront aussi d’espace de démonstration (Pixmania) et occasionnellement d’achat. Des drive-in pour voitures électriques aux portes de galeries marchandes ? Pendant que la batterie se recharge, le magasinier charge le coffre avec les achats en ligne, alors que le consommateur se fait présenter les dernières nouveautés.

 

Pierre Georget
Directeur général de GS1 France

Découvrez le film et les présentations de l’Université d’été
Retrouvez  l’intégralité du blog de Pierre Georget

 

Remise des Distinctions GS1 

Les communautés lauréates

 
Cette soirée de clôture de l’Université d’été GS1 était  l’occasion de remercier toutes les  communautés GS1 : groupes de travail, comités de pilotage, ou de standardisation… pour l’ensemble des travaux réalisés au cours de l’année écoulée... et ce autour de 3 sujets phares :l’Excellence Logistique, la Facture Dématérialisée et le Marketing Mobile.

Les marchés français montrent une croissance constante du nombre d’entreprises qui franchissent le pas de la dématérialisation fiscale. C’est tout naturellement que GS1 a remis, cette année, une Distinction aux entreprises qui collaborent au déploiement de laFacture Dématérialisée:Eric Guilbert du Groupe Auchan, le Groupe Casino, représenté parYves DAVID; l’Oréal avec Olivier DAGNASet la société Crown Cork, représenté par Olivier Grienenberger.

Pour la Distinction Excellence Logistique, elle a été remise à Julie Badiche du Groupe Casino, co-chair du Comité de Pilotage de l’Excellence Logistique ainsi qu’au Groupe Carrefour représenté par Didier THIBAUD  ;Monoprix avec Sabine EL KASRI,Cadbury avec Patrice MINZOLINI, et Fleury Michon avec Christophe ROUX.

Enfin pour le Marketing Mobile,les distinctions ont été remises aux entreprises qui ont contribué à l’essor du marketing mobile dans le monde de la distribution :Olivier Raynal du Groupe Carrefour, La Vignery représenté par Romain MULLIEZ, Bertrand PLADEAU d’Orange Labs R&D, la société QSN avec René Le CAIGNEC et enfin pour le Groupement des Mousquetaires, Jean-Christophe PAGES. »

Pour plus d’informations: