Supply Chain Event 2019

GS1 France sera présent à la prochaine édition du salon Supply Chain Event qui se déroulera les 3 et 4 décembre prochains à Paris Expo Porte de Versailles (Pavillon 5.2). Venez rencontrer les équipes GS1 sur le stand F30 qui répondront à toutes vos questions sur les standards et solutions GS1 pour la supply chain. GS1 France animera également un cycle de deux conférences axées sur l’innovation autour de la logistique collaborative et les enjeux de digitalisation des documents de transport.

Programme

  • Conférence 1 : La Blockchain peut-elle booster la logistique collaborative ? Mardi 3/12 15h15-16h00 (salle 1)

Domaine de coopétition s’il en est, la Supply-Chain butte pourtant sur la grande vague de la digitalisation. L’émergence de la blockchain tombe à point nommé. Nous savons désormais créer des mécanismes de confiance simples qui permettent d’interconnecter des systèmes qui jusqu’alors demeurent en silos. Nous sommes des réalistes. Nous proposons seulement d’améliorer la circulation de quelques données, d’interconnecter quelques dizaines de systèmes tout au plus, et ce faisant, de créer un levier systémique pour améliorer la productivité et la performance environnementale de tout le secteur logistique.
Intervenants :

  1. Stéphane Cren, Head of Innovation GS1 France
  • Conférence 2 : La Digitalisation des documents de transport, un enjeu national mais aussi européen ! Mardi 3/12 16h15-17h00 (salle 1)

La digitalisation des documents de transport est un enjeu pour le secteur du transport et la logistique, et permet des gains de productivité certains pour les entreprises.
L’Union Européenne s’est saisie du sujet avec l’initiative DTLF (Digital Transport Logistic Forum), dont l’objet est de proposer un environnement réglementaire pour la dématérialisation des documents de transport et la mise en place du règlement européen eFTI  (Electronic Freight Transport Information). Ce règlement oblige dès 2020 les états membres à accepter et reconnaitre les échanges de données sous format numérique et permettre la  création de « plateformes » eFTI qui devront être certifiées et validées par les autorités nationales pour réaliser ces échanges de données.
Intervenants :

  1. Victor Dolcemascolo, Chargé de mission Transport de marchandise et logistique - DGITM/MINT, Ministère de la Transition Ecologique et solidaire
  2. Denis Choumert, Chairman de l’European Shippers Council et Président de l’AUTF (Association des Utilisateurs de Transport de Frêt)
  3. Thierry Grumiaux, Responsable Filière Transport et Logistique, GS1 France