La Suisse adopte le dossier patient informatisé.

Élément clé dans l'efficacité des systèmes de soin et la sécurité des patients, le dossier patient informatisé a été adopté par la Suisse. Pour cela, la Confédération Helvétique se fonde sur les standards GS1.

Le Département fédéral de l'intérieur (DFI) a récemment publié un règlement sur la mise en place du dossier patient informatisé dans les établissements de santé suisses.
Il permet de partager entre acteurs de la santé des données médicales utiles concernant le patient. Ce dernier, qui reste maître de ses propres données, est identifié de façon unique et non ambiguë par un code à 18 chiffres. Après le code GTIN (Global Trade Item Number) sur les produits, le code GSRN (Global Service Relationship Number), clé d’identification internationale pour identifier les patients ou les professionnels de soins est utilisé pour documenter le dossier patient informatisé.

Cette clé permet d’assurer le suivi des patients d'un établissement à l'autre, ou d'un service à l'autre au sein d'un même établissement. Il renforce ainsi la sécurité des patients en traçant plus efficacement leur parcours de soin. Le GSRN assure également le lien entre les intervenants d’un acte, il est documenté dans le dossier patient informatisé.
Les acteurs du parcours de soin sont mis en réseau et les données partagées sont sécurisées, ce qui permet aux différents professionnels de santé de consulter les informations médicales de leurs patients rapidement et de façon sûre.
Pour plus d'informations et la référence légale, cliquez ici.