Les clés GS1 dans la eSanté

Le big data de la santé se structure un peu plus avec la signature d’un accord mondial entre GS1 et IHTSDO. Le patient en sera le principal gagnant.

Scan

Afin d’accompagner la numérisation des acteurs de la santé, GS1 a signé en avril dernier un accord mondial avec IHTSDO, organisme de standardisation des terminologies médicales. IHTSDO maintient le système SNOMED CT, dont la vocation est de standardiser et de codifier les termes cliniques et de développer un langage commun entre les différents professionnels de santé.

Ces termes standards présentent une utilité stratégique à l’heure où les soins s’accompagnent de plus en plus de traitements informatiques (dossiers médicaux, protocoles thérapeutiques, enregistrements des parcours de soin, …) et d’outils électroniques (dispositifs médicaux, logiciels, appareils de chirurgie,…). Dans ce nouveau contexte, la fiabilité des informations échangées revêt une importance majeure pour la qualité des soins délivrés aux patients.

L’accord GS1-IHTSDO accompagne la stratégie de convergence mondiale des informations de santé, entre les données relatives aux produits de santé et aux patients (GS1) et celles associées aux pathologies et aux soins d’autre part (IHTSDO).

L’interopérabilité des standards dans la santé renforce ainsi l’efficacité des soins et la sécurité des patients.

Pour plus d'informations, vous pouvez nous contacter en cliquant ici.