Les standards de l’hôpital numérique

Les standards GS1 à l’hôpital, présents à toutes les étapes du parcours de soins

Vous souhaitez :

  • Améliorer la traçabilité des produits,
  • Optimiser vos achats,
  • Améliorer le processus commande-livraison-facture,
  • Sécuriser le circuit du médicament et des dispositifs médicaux,
  • Sécuriser le parcours de soins.

hopital numérique

Les numéros de pages renvoient au guide GS1 "Les données de traçabilité"

Etude de cas en France et autour du monde

En France la traçabilité au sein des hôpitaux est en évolution permanente. Comme l’ont démontré les récentes crises sanitaires relatives aux produits de santé défectueux, de nombreux progrès restent à faire. Avec les obligations règlementaires d'identifier et de marquer les produits selon des standards, la traçabilité à l’hôpital se renforce et améliore ainsi la sécurité des patients.

Certains établissements, certains pays ont pris de l’avance et digitalisent déjà les activités des établissements de santé.

CHU de Dijon : découvrez en video comment une meilleure identification des pièces de l’hôpital et de tous les produits échangés en interne a permis :

  • Un gain de 30% de la capacité de stockage des différents services,
  • Une réduction de 80% de l’obsolescence des produits,
  • Une réduction de 60% des stocks au sein des services.

CH d’Aulnay-sous-Bois : découvrez en vidéo comment la traçabilité des instruments de chirurgie a permis de :

  • Passer de 8% a 0% de non-conformités des kits de chirurgie
  • Traiter les instruments d’un autre établissement de santé
  • Faire gagner du temps aux infirmiers en permettant à des personnels non-soignants de composer les kits.

NHS au Royaume Uni :

Le programme Scan4Safety (« scannez pour protéger ») vise à réduire les coûts des activités hospitalières des 1 600 établissements de santé du NHS (National Heath Service – service national de santé de l’Angleterre et du Pays de Galles) et à renforcer la sécurité des patients. Pour cela, l’utilisation des codes et des codes-à-barres GS1 se voit généralisée, non seulement sur les produits achetés par le NHS mais aussi à l’intérieur de l’hôpital (chambre, immobilisations, personnels de soins, patients, plateaux repas, linges, …). Cette digitalisation des produits hospitaliers vise à faciliter le travail des soignants. Les « chambres connectées » ainsi obtenues renforcent la sécurité des patients : par exemple, un infirmier qui va administrer un médicament à un patient scannera le code-à-barre de la chambre, celui du médicament, celui de son badge et celui du bracelet patient. Non seulement ces actes sont enregistrés et évitent à l’infirmier de les consigner par écrit, mais en plus s’il se trompe, il est alerté par son PDA : travail facilité et sécurité du patient renforcée !

Pour en savoir plus : GS1 UK / Scan4safetyNHS / en video (anglais)

L’Hôpital Universitaire de Genève (HUG) en Suisse :

Les professionnels de santé du HUG sont amenés à prescrire des traitement spéciaux et personnalisés selon les pathologies. La mise en place des standards GS1 a permis de sécuriser ces processus complexes et de les améliorer significativement. Prenons par exemple la réduction des erreurs médicales :

  • Administration au mauvais patient: -75%
  • Mauvaise voie d’administration: - 50%
  • Mauvais médicament ou médicament périmé: - 50%

Plus d’informations ici : Présentation du Pr Bonnabry