VISIBILITY4CARGO (V4C), la traçabilité multimodale internationale à la portée de tous !

Selon les prévisions, la demande de transport devrait tripler d'ici 2050.
Aujourd'hui, peu d'acteurs, voire aucun, ne peuvent obtenir une vue d'ensemble de la chaîne d'approvisionnement réelle de bout en bout liée aux expéditions de marchandises. En effet, les parties prenantes impliquées dans la transaction commerciale (contrat de vente) et celles impliquées dans le transport des marchandises (contrat de transport), utilisent des termes et des définitions communs mais de différentes manières et sous différents formats.

Les vendeurs et les acheteurs de marchandises ont commencé à réaliser qu'ils avaient besoin de réponses (en temps réel) et fiables à des questions de base telles que "Où sont mes marchandises ?" et "Mes marchandises sont-elles encore en bon état ?".
Les prestataires de services logistiques, qui travaillent avec un nombre croissant de sous-traitants et de partenaires dans des réseaux de transport et de logistique de plus en plus complexes, s'efforcent également d'obtenir des réponses à leurs questions les plus élémentaires, telles que "Où est mon envoi ?" et "Où sont mes unités de transport ?".

Au fur et à mesure que les marchandises échangées progressent dans le parcours de transport du vendeur à l'acheteur, chaque partie prenante peut attribuer de nouveaux identifiants aux objets et entités traités à chacune des étapes. Pendant les processus de transport, il arrive souvent que les liens logiques et techniques entre les objets et les entités impliqués dans le trajet ne soient pas saisis ou référencés dans les communications en aval.

Si le secteur se met d'accord et standardise les échanges d'informations entre les nombreuses parties prenantes, utilise une terminologie harmonisée pour une utilisation cohérente et compatible des identifiants et des formats technologiques, les parties prenantes économiseront de grandes quantités de temps, d'argent et augmenteront la productivité et la sécurité de leurs Supply Chains.

Sans visibilité sur ce qui se passe au cours des processus de Transport & Logistique, il est impossible de savoir vraiment ce qui est arrivé aux marchandises au fur et à mesure de leur déplacement dans la chaîne d'approvisionnement, ce qui signifie que les entreprises ne disposent pas d'une véritable traçabilité de bout en bout de la chaîne d'approvisionnement.

La mission du projet VISIBILITY4CARGO (V4C), est de fournir une plate-forme pour la communauté T&L afin d'aligner et de convenir de l'utilisation des standards GS1 pour permettre la traçabilité, le suivi et la gestion des produits (ou des actifs) et partager des informations dans un format électronique standardisé pour les services logistiques (amélioration de la visibilité, préservation de la qualité) pour transporter les marchandises échangées entre un vendeur et un acheteur. international
L’objet du groupe de travail est de créer un guide de mise en œuvre pour le suivi et la traçabilité dans le secteur du transport et de la logistique, pour tous les modes de transport et tous les sites du réseau.
L'accent est mis sur les services logistiques (amélioration de la visibilité, préservation de la qualité) pour transporter les marchandises échangées entre le vendeur et l'acheteur. Le projet établira des liens clairs et sans ambiguïté entre le contrat de vente (Trade world) et les contrats de transport correspondants (Transport world).

Le groupe de travail se concentrera sur le transport lié à une commande spécifique entre un vendeur et un acheteur. Il n'est pas destiné à prendre en compte ce qui précède la commande entre l'acheteur et le vendeur.

Les travaux s'appuieront sur les standards existants (pas d'élaboration de nouveaux standards formels).
Le groupe examinera et, le cas échéant, intégrera des standards provenant de diverses sources pertinentes telles que l’UN-CEFACT, le DCSA, l'ITPCO et d'autres.