Cliquez ici si vous ne pouvez pas lire le contenu de ce mail
GS1 France Des Codes et des News
Mai 2013
Envoyer à un ami   |   S'abonner   |   Archives   |   

EDITO

L’industrie CPG-Retail a conscience que les standards GS1 ont permis de rendre plus efficaces les flux d’informations et ont généré d’importantes économies. Mais quel est l’avenir de ces standards ? Il reste encore beaucoup à faire. Les stocks excessifs tout au long de la supply chain sont toujours d’actualité.
La pression pour réduire les coûts est élevée. Ces standards n’offrent-ils pas des potentiels inexploités pour adresser ces challenges ?

 En parallèle, les nouvelles tendances de consommation dans un environnement digital, couplées à la raréfaction des ressources naturelles, sont des véritables challenges qui obligent distributeurs et industriels à repenser leurs modes de collaboration. En quoi ces nouveaux modèles impactent les standards de l’industrie ? GS1 et le Consumer Goods Forum ont demandé à Capgemini Consulting de mener des travaux de recherche pour identifier les priorités du secteur CPG-Retail en matière de standardisation. Pour cela, Capgemini Consulting a interviewé des dirigeants Supply Chain et IT d’une vingtaine de sociétés à travers le monde*.
Ces dirigeants considèrent qu’un éventail plus large de partenaires doit adopter les standards GS1 si on veut améliorer l’efficacité de la Supply Chain. De même, de nouveaux standards doivent être établis pour répondre aux attentes des consommateurs en matière d’informations produits quel que soit le canal de vente, diminuer les risques liés à la sécurité des produits, supporter les engagements pris autour du développement durable. L’étude montre clairement que les standards du secteur doivent évoluer et élargir leur champ d’application. En particulier, les dirigeants interviewés demandent une aide de GS1 pour  introduire des standards simplifiés pour faciliter leur adoption, collecter l’information sur l’origine des produits, définir des KPI communs à l’industrie autour du développement durable, développer des solutions pour garantir la qualité des données, …
Enfin les dirigeants aimeraient voir le rôle de GS1 s’étendre, de la définition de standards à un centre d’excellence de déploiement des standards. GS1 fête cette année ses 40 ans, un anniversaire est toujours une bonne occasion pour faire un bilan et se donner de nouveaux objectifs !

Laurence Jumeaux, Vice-Président Capgemini Consulting en charge du secteur Retail
Olivier Siegler, Vice-Président Capgemini Consulting en charge du secteur Grande Consommation


*Téléchargez le rapport de l’étude, ici

 

 

L'ACTUALITÉ DES SECTEURS

                                                

Internationalisation du transport, ne restez pas sur le quai !

       

Avec la mondialisation sans cesse accrue de l’économie française et le boom du e-commerce, le besoin d’outils et de pratiques standards pour le transport et la logistique explose. La priorité du secteur en 2013 ? Déployer un système de traçabilité, avec notamment la généralisation du SSCC, devenu le numéro de tracking universel de toutes les unités logistiques. Les efforts se focalisent également sur l’atteinte du "zéro papier" dans les chaînes d’approvisionnement et en particulier sur le déploiement du message électronique « Statut de transport». Extrêmement utile au secteur du e-commerce, il permet de déterminer où se trouvent les colis en cours d’acheminement. Avant de prendre votre billet, n’hésitez pas à contacter votre Conseiller Transport de GS1 France.


Contact

 

Optez pour la performance ! Participez à une enquête mondiale sur le transport de marchandise

   

Fabricants, distributeurs, transporteurs : participez à l’enquête mondiale menée conjointement par GS1 et le cabinet Aberdeen Group. Son objectif est d’analyser l’état de l’art des prestations de transport telles que réalisées actuellement par les entreprises de 111 pays. Cette étude se fonde sur le constat que 3 entreprises sur 4 dans le monde considèrent le transport comme leur axe prioritaire d’amélioration et de source de productivité. Si vous répondez à ce bref questionnaire dès maintenant, vous recevrez gratuitement le rapport d’analyse complet.
Téléchargez le questionnaire en cliquant ici.

Contact

 

 


Innovation dans le commerce : un plan d’action européen

La Commission Européenne vient de  publier il y a quelques semaines  un plan d'action pour le commerce de détail. Ce plan détaille un certain nombre de mesures visant à créer un véritable marché unique sur le territoire européen. Parmi les actions présentées, voici celles qui auront un impact sur les relations industrie-commerce et la relation consommateur...

En savoir plus

 


GS1 A 40 ANS MAIS SES STANDARDS NE CESSENT DE S’ADAPTER A LEURS MARCHÉS


Le message Commande EANCOM® prend un coup de jeune

De tous les messages EDI actuellement échangés sur le marché français, le message commande est le plus déployé (80% des commandes distributeurs en EDI). Ce message qui initie la transaction commerciale se doit d’être conforme aux pratiques actuelles, les entreprises des PGC disposent d’une nouvelle version de la Commande en EANCOM® (ORDERS) PGC pour les flux classiques et pour les flux allotis.

Contact


Nouveau ! Accuser réception de ses livraisons en EDI

Dans le portefeuille des standards, le message EDI   "Accusé Réception de Livraison"  ou RECADV, vient de franchir une nouvelle étape : il est maintenant possible pour les destinataires des marchandises d’informer  électroniquement leurs fournisseurs de l’arrivée des marchandises, de la conformité ou non de la livraison et des écarts éventuels. Les différents cas d’utilisation couverts par le message sont à découvrir dans le Guide Utilisateur RECADV.
  

Contact

 


La gestion des quantités promotionnelles dans la commande

Mieux identifier ses opérations promotionnelles est un enjeu pour les distributeurs car elles répondent à des opérations spécifiques (règles de livraison particulières, quantités garanties aux consommateurs sur les prospectus, remises spéciales,…). Les fournisseurs, de leur côté, ont besoin de distinguer, dans les messages de commande reçus de leurs clients, les quantités de produits concernées par les opérations promotionnelles de celles destinées au fond de rayon. Les distributeurs peuvent s’appuyer sur une solution standard pour indiquer le numéro d’opération promotionnelle (Cf. message ORDERS en EANCOM® : utilisation du segment RFF+PD, soit au niveau de la ligne soit au niveau de l’entête du message).

Contact


Mention obligatoire dans vos factures : l’indemnité forfaitaire

L’indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement est depuis le 1er janvier 2013, une mention obligatoire à apporter aux factures (article L441-3 du Code de Commerce). La solution standard, dans le message INVOIC en EANCOM®, est de faire apparaître cette mention dans un segment FTX+PMT via un texte de type « Indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement de 40 euros ». Le qualifiant PMT a été ajouté au standard via un addendum accessible sur le site de GS1 France.

En savoir plus


Formez-vous rapidement aux standards GS1

APPRENDRE, COMPRENDRE, MAITRISER, 3 mots clés pour le Centre de Formation GS1 qui vous accompagne dans une bonne mise en place des standards, vous aide à mieux cerner les attentes de vos partenaires, répondre à la règlementation et maîtriser les pratiques de votre secteur. Bénéficiez des formations interentreprises ou sur mesure de GS1 France, elles sont organisées sur une journée, par groupe de 15 personnes maximum et sont prises en charge par les OPCA.

Téléchargez le catalogue des formations


Exposition "Ces emballages qui changent nos vies ! " 
Au Musée des arts et métiers jusqu’au 9 juin 2013

Au travers de leurs emballages, les marques qui nous entourent ont contribué à faire évoluer le quotidien de tous les consommateurs. L’Institut Français du Design leur rend hommage lors d’une exposition au Musée des arts et métiers qui illustre ces instants de vie des années 40 à demain.
Venez découvrir ou redécouvrir les innovations majeures et iconiques qui ont changées nos vies !
GS1 est partenaire de l’exposition à l'occasion de son anniversaire.
Commissaire de l’exposition : Anne-Marie Sargueil, présidente de l’Institut Français du Design,
Experts : Annette Freidinger-Legay, expert international en emballage, et Jean Watin-Augouard, historien des marques, et le Comité scientifique, Scénographie : agence Dragon Rouge,
Agenceur : Créatifs Studio, Programme vidéo : Olivier Delas, agence Andar,
Production : Institut Français du Design

En savoir plus


Participez au concours des Grès d’Or de la FEEF

"Mettez en avant vos partenariats originaux et performants avec la grande distribution", c’est sous cette formule que s’inscrit la 15ème édition des Grès d’Or de la FEEF. GS1, membre du jury, soutient la démarche innovante des PME françaises qui chaque année présentent leurs nouveaux produits à cette occasion.

En savoir plus

 
 
 
Editorial
L'actualité des secteurs
GS1 a 40 ans, mais ses standards ne cesssent de s'adapter à leurs marchés
Consulter l'agenda
de GS1 France

GS1 fête ses 40 ans

NOMINATION
 


Emmanuel Plazol   est le nouveau représentant de l’Oréal au Comité de Gestion de GS1 France, il remplace Laurent Datrier à cette fonction. Emmanuel Plazol  occupe actuellement le poste de Directeur Supply Chain Corportate de l’Oréal. Après deux expériences chez Philips et Eurequip, il intégre l'Oréal en 1992 en occupant différents postes des directions Supply Chain du groupe en France mais aussi en amérique du Nord.
Emmanuel Plazol est diplomé de l'ECAM (Lyon).

 
GROUPES DE TRAVAIL
 

Création d’un groupe de travail « Politique Propriété Intellectuelle de GS1 France »


Depuis le 1er janvier 2013, la signature de notre politique de propriété intellectuelle est une condition de participation aux groupes de travail techniques et métiers de GS1 France, afin de conserver le principe de mise à disposition de standards « libres de droit ».
Le groupe de travail PPI a pour objectif d’expliquer les termes de notre politique et de convenir des amendements utiles pour répondre aux contraintes de certaines entreprises.
La première réunion de ce groupe aura lieu le mercredi 15 mai 2013 de 10 heures à 12 heures dans les locaux de GS1 France.

 Si votre service juridique souhaite en savoir plus

 

Création d'un groupe information produit jeux/jouets

Le comité E-commerce conduit le déploiement collectif des standards GS1 auprès des entreprises du secteur à des fins d’optimisation opérationnelle. Cette instance stratégique a décidé de se focaliser sur l’amélioration du processus d’échange de fiches-produits sur les familles de produits à forte volumétrie: jeux/jouets, blanc/brun et textile. Pour conduire les travaux , le comité a validé la création d’un groupe de travail, constitué des fabricants des familles de produits concernés, des sites marchands dédiés à la vente de ces produits, des comparateurs de prix ainsi que des prestataires informatiques de bases de données. Les travaux débuteront par la famille de produits Jeux&jouets. Une réunion est planifiée Mercredi 05 juin 2013 de 14h00 à 17h00 afin d’analyser les besoins des utilisateurs. La réunion se tiendra dans les locaux de GS1 France.

 Contact

 
Contact  -  S'abonner  -  Se désabonner