Cliquez ici si vous ne pouvez pas lire le contenu de ce mail
GS1 France Des Codes et des News
Juin 2013
Envoyer à un ami   |   S'abonner   |   Archives   | 

EDITORIAL

L’EDI, source de gains de productivité chez les industriels et les négociants du bâtiment

GS1 France et la Fnas – Fédération française des Négociants en Appareils Sanitaires, chauffage-climatisation et canalisations – sont liés depuis quelques années par une convention de partenariat

destinée à promouvoir les standards GS1 pour les échanges EDI. Les négociants en chauffage-sanitaire ont largement participé en leur temps aux groupes de travail chargés d’élaborer les différents messages supports des échanges commerciaux entre fabricants et distributeurs (messages « commande », « accusé de réception de commande », « bon de livraison » et « facture »). Aujourd’hui, un certain nombre de négociants développent ces échanges numérisés avec leurs fournisseurs pour traiter leurs commandes de produits, et ces échanges correspondent dans certains cas à une part significative de leurs achats.
Il reste toutefois beaucoup à faire pour que se généralise l’EDI dans la profession et que les entreprises puissent profiter totalement des gains de productivité générés par la dématérialisation des échanges. C’est pourquoi la Fnas s’associe aux initiatives prises par GS1 France pour promouvoir l’EDI dans tout le secteur bâtiment : il en a été ainsi par exemple lors de la conférence du 17 avril dernier au Palais Brongniart où de nombreux industriels et négociants ont pu témoigner des avantages de l’EDI dans leurs transactions commerciales.
Dans le contexte économique difficile d’aujourd’hui, l'EDI constitue plus que jamais une voie incontournable pour gagner en productivité, en fiabilité, et pour permettre au personnel de se concentrer sur son véritable cœur de métier. En ce sens, le recours à l’EDI constitue pour l’entreprise un réel avantage concurrentiel.


Raphaël Flipo
Délégué général
Fédération française des Négociants en Appareils Sanitaires, chauffage-climatisation et canalisations

 

 

le dossier du mois
Objectif zéro papier pour le Bâtiment
     

Conférence Bâtiment : objectif 0 papier, la suite


La conférence du  17 avril dernier, organisée par GS1 France, en partenariat avec la revue "NEGOCE" sur le thème de la dématérialisation des échanges de données, a été un réel succès. Les témoignages des négociants et des industriels du secteur (Point P, Wolseley, Siniat, Acova,...) ont attiré plus de 140 participants à cette journée, satisfaits de la variété des sujets abordés.
A l’heure où le secteur du bâtiment est en pleine révolution logistique, les industriels et les négociants du marché se penchent sur les échanges de données informatisés, en particulier sur les messages "Commande" et "Facture" permettant, grâce à l’EDI, de générer de significatifs gains de productivité au profit de chaque acteur.

Pour en savoir plus

Résultats de l’étude  sur le message EDI "Réponse à la commande"


L'étude sur les usages, les freins et les leviers au déploiement du message ORDRSP "Réponse à la commande" a été menée auprès de 7 industriels et 6 négociants de février à avril 2013. Les premières conclusions, également présentées lors de la conférence bâtiment, ont souligné l’intérêt de ce message EDI dans les éléments propres à la négociation commerciale. Sa mise en œuvre apporte des bénéfices aux industriels et aux négociants mais doit être accompagnée de règles d’usage qui seront définies dans le cadre du comité de pilotage Bâtiment.

Pour en savoir plus

   
     

Témoignage : déploiement de l'EDI chez Wolseley


Depuis sa participation au Groupe de travail GS1 « Déploiement des messages EDI », le groupe Wolseley continue d’intégrer toujours plus de nouveaux fournisseurs en EDI commande. Les gains immédiats réalisés par ces derniers en terme de productivité permettent de renforcer le partenariat gagnant-gagnant. Pour Wolseley, les principaux chantiers se situent désormais sur le développement de nouveaux messages novateurs tels l’ORDRSP (Réponse à la commande) qui va simplifier le travail de contrôle des prix et quantités de nos équipes administratives et le déploiement de la facture EDI demandée par nos clients. En marge de ces développements, nous encourageons désormais tous nos fournisseurs à nous transmettre le message EDI PRICAT (transmission de toutes les données prix et conditions tarifaires attachées aux produits) qui devrait nous faire gagner en efficacité et en fiabilité sur les données amont. Tous ces projets contribueront indéniablement à renforcer le cercle vertueux de l’EDI sur le réseau Wolseley.

Pour en savoir plus

Standardisation de la fiche tarifaire


Lancé à l’initiative du Comité de Pilotage stratégique, le Groupe de Standardisation NEGOCEDI Bâtiment - PRICAT réunit les fabricants et distributeurs du secteur pour définir la fiche produit et tarifaire standard nécessaire à un référencement simplifié et efficace des produits. L’enjeu poursuivi par le Groupe est l’amélioration du processus  commande / livraison / facturation et, en conséquence, la diminution des litiges liés aux prix ou à la quantité. Le Groupe a exclu des travaux la description des caractéristiques techniques des produits.
Le 26 juin prochain, le groupe de travail se réunira pour la 5ème session, il validera le modèle de données de la fiche standard et commencera l’étude du profil EDI PRICAT. Retrouvez prochainement le profil EDI PRICAT sur le blog bâtiment de GS1 France.


Contact

 

     
     
 
AU FIL DE L'INNOVATION
 
 



EANCOM® toujours en phase avec les besoins des entreprises
 

   

Pour repondre à l'évolution des besoins métiers des entreprises en termes d'Echanges de Données Informatisés, la version 2002 édition 2012 du standard EANCOM®, vient d'être publiée sur le site de GS1. Les solutions definies pour répondre aux nouveaux besoins sont également utilisables dans la version EANCOM® 1997.
Pour télécharger EANCOM® 2002, cliquez ici. Pour télécharger la liste des codes, cliquez ici.


Contact

 
 

   
Le guide de codification des GLN est disponible
 

     

Ce guide essentiel rappelle les règles internationales de création des GLN (Global Location Number) et leurs objectifs. Le GLN est un identifiant unique et international qui permet d’identifier son entreprise et d’y rattacher les informations indispensables pour faciliter les échanges commerciaux et logistiques avec ses partenaires. Pour accéder au guide de codification des GLN, cliquer ici.
Le guide est également disponible sur l’annuaire OuLivrerQuiFacturer.fr ; il permet de rechercher des informations sur un partenaire et de publier ses GLN applicatifs pour les partager avec ses partenaires commerciaux et logistiques.

 
Pour accéder à l’annuaire OuLivrerQuiFacturer.fr

 
 
Nouvelle version GPC dans le réseau GDSN
 

     

Vous utilisez la classification internationale des produits (Catalogue GPC) pour enregistrer vos produits dans un catalogue électronique (GDSN) ?
La nouvelle version française de la classification GPC est disponible en ligne sur le site de GS1 France ici.
Pour vous faciliter la migration de vos codes GPC, différents documents sont aussi à votre disposition : une note d’accompagnement et un fichier excel ainsi que le « fichier delta » qui regroupe toutes les modifications intervenues depuis la précédente version. Vous pouvez retrouver ces fichiers ici.

 
Pour rechercher des codes GPC, vous pouvez utiliser le navigateur GPC

   
   
Le prix du lait sujet à une hausse technique
 

     

Le Médiateur des relations commerciales agricoles a fait part, le 26 avril dernier, d’un dispositif visant à financer un relèvement du prix payé aux producteurs laitiers. Cette hausse technique doit apparaître dans la facture. Les utilisateurs, réunis au sein de GS1, ont ainsi décidé d’utiliser les zones réservées à l’expression des taxes et assimilées dans les messages Fiche-produit et Facture  pour indiquer cette mention.
 
Pour en savoir plus

 
 
Adoptez les bonnes pratiques pour la traçabilité des flux de factures
 

     

Le guide des bonnes pratiques pour la traçabilité des flux de factures met en évidence les différents statuts qui pourront être associés à une facture tout au long de son traitement. Les flux d’information entre les partenaires pourront être établi de façon à assurer une visibilité partagée du traitement de la facture. Ce guide décrit également les actions correctrices à mettre en œuvre pour gérer les éventuels incidents survenus au cours de l’échange.

 
Téléchargez le guide

 
 
Le cadre réglementaire de la facture électronique élargi
 

     

La loi de finances rectificative pour 2012 du 29 décembre 2012 et ses décrets d’application de fin avril ont élargi les possibilités d’échange de la facture électronique. L’administration met ainsi l’accent sur les principes visant à garantir « l'authenticité de l'origine, l'intégrité du contenu et la lisibilité de la facture » quel que soit son format d’échange. Pour satisfaire à ces exigences, les entreprises peuvent soit mettre en place des contrôles internes assurant une piste d’audit fiable, soit recourir à la signature électronique, soit faire de l’Echange de Données Informatisé (EDI).

 
Pour en savoir plus

 
 
Forum National de la Facture Electronique : état des lieux et premières recommandations

     

GS1 France contribue activement au Forum National de la facture électronique,  qui regroupe, sous la tutelle de Bercy, les principales parties prenantes intéressées par son déploiement.
Le rapport d’étape du groupe de travail « Donneur d’ordre/PME », piloté par le MEDEF, vient d’être transmis à Bercy. Il fait le point sur les forces et faiblesses de la nouvelle réglementation (cf article présentée ci-dessus) et propose des pistes concrètes d’évolution, en terme d’environnement réglementaire et technique, pour généraliser l’adoption de la facture électronique par toutes les entreprises, PME/TPE incluses.

 
Pour télécharger le rapport

 
 
QR code : des usages en hausse dans le "retail"

     

Entre phénomène de mode et véritable outil du commerce digital, les chiffres sur les usages des QR codes parlent d'eux-mêmes. Scanbuy, qui opère Scanlife, une des applications de mobile scanning les plus utilisées dans le monde, a enregistré au mois de mars un record avec 6,7 millions de scans.
Le rapport donne également des chiffres intéressants sur les usages qui placent l'information produit et le retail au top des usages des QR codes.

 
Pour en savoir plus

   
   
NOS RENDEZ-VOUS
 

Traçabilité des produits agro-alimentaires dans un contexte multimodal et multi-acteurs

 

 

Les évolutions des habitudes de consommation, le boom du e-commerce ainsi que les attentes accrues des consommateurs sur l’origine des produits obligent les donneurs d’ordre à repenser leur stratégie Transport. Le 11 juin à Paris Cœur Défense se dérouleront les prochaines rencontres nationales de la logistique et de la distribution agroalimentaire LOGISTIAA 2013. A cette occasion, GS1 France interviendra avec Franprix sur la thématique de la traçabilité des produits agroalimentaires dans un contexte multimodal et multi-acteurs.

Pour en savoir plus

 
 

 
                                                 

Vinexpo : les clés d’accès au commerce international du vin
 

Quelles sont les bonnes pratiques d’utilisation du code à barres en France ? Comment simplifier vos échanges d’information-produit et la traçabilité des flux jusqu’à vos clients ? Quels outils pour combattre la contrefaçon ? Avec les témoignages d’acteurs de la filière vitivinicole et la participation exceptionnelle de la WCO (World Customs Organization), venez découvrir les recommandations GS1 pour optimiser et sécuriser les flux entre partenaires commerciaux de la chaine d’approvisionnement du vin le 19 juin prochain, de 15h00 à 18h00,  à l’occasion du salon Vinexpo (Bordeaux).

Pour en savoir plus

 
 




 
FODALI : forum des modes de distribution alimentaires innovants

Crise économique, mondialisation des circuits d’approvisionnement, nouvelles technologies et nouveaux usages numériques, prise de conscience environnementale voire citoyenne… sont autant de facteurs qui conduisent le secteur de la distribution alimentaire à vivre une mutation profonde. A l’occasion de FODALI 2013 (26-27 juin à Périgueux), GS1 interviendra en conférence plénière de clôture pour évoquer les évolutions de la distribution alimentaire au regard des nouveaux comportements d’achat et notamment la place du numérique dans ces révolutions.

Pour en savoir plus

 
 

Gala du Supply Chain Management

L’AGORA du Supply Chain Management (Paris, Lyon, Bruxelles, Lille)  organise le 27 juin prochain au Grand Hôtel Opéra à Paris la deuxième édition de son Gala sur le thème de « La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité ». Avec le soutien d’Afilog, de l’Aslog, de FAPICS-CPIM de France, ECR France et GS1 France, cette soirée prestigieuse réunit les acteurs majeurs de l’univers de la supply chain : responsables d’associations professionnelles, Directeurs Supply Chain et principaux dirigeants prestataires en France. Ne manquez pas cet évènement où seront révélés les résultats de l’étude "La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité" réalisée par Accenture pour le compte d’Agora Fonctions.

Pour en savoir plus

 
   
 
Journées Agrovif : la maîtrise du cycle de vie des produits

La gestion des étapes clés du cycle de vie d’un produit est un enjeu stratégique pour un industriel de l’agroalimentaire. Quelles sont les bonnes pratiques et les pièges à éviter ? Quels sont les apports d’un référentiel produits unique et centralisé au sein de l’entreprise ? Comment accélérer les processus de développement produit ? Comment éviter les ressaisies d’informations et gagner en productivité ? Comment publier automatiquement ses informations à jour vers les distributeurs, les prestataires logistiques ou encore le consommateur final ? Autant de questions auxquelles les intervenants apporteront leurs témoignages et expertises le 12 juin prochain à l’occasion de la 6ème édition des Journées Agrovif (11-12 juin, Nantes).

Pour en savoir plus

   
 
Editorial

Le dossier du mois : Objectif zéro papier pour le Bâtiment

Au fil de l'innovation
Nos rendez-vous
HOTLINE HOTLINE
01.40.95.54.10
Consulter l'agenda
de GS1 France
STANDARDS
 

EDI : Qui Fait Quoi ?

 
 

GS1 France, sous l'impulsion
de GENDI, l'organe de représentation des adhérents distributeurs et prestataires logistiques, propose un espace d'information où chaque fournisseur peut connaître quel standard GS1 est utilisé par les adhérents de GENDI.
En savoir plus

   
 

 

  Prochaines formations
 

 

  Marquer vos produits avec un code à barres : 04.06.2013

Optimiser vos processus logistiques et de traçabilité avec les standards GS1 : 05.06.2013

Les catalogues électroniques & la fiche produit : 11.06.2013

La facture électronique : 12.06.2013

Comment garantir la qualité des informations produits : 18.06.2013

Comment répondre aux exigences de traçabilité et de sécurité dans le secteur de la santé : 19.06.2013

Comprendre le langage EANCOM : 20.06.2013

 

 En savoir plus

 

 

   
 

 

Formez-vous à l’EDI
du Bâtiment

GS1 France vous propose de suivre la formation « L’EDI dans le secteur du bâtiment au travers des messages commande et facture » le mercredi 25 septembre de 9h à 17h à Issy-les-Moulineaux.
Adaptée aux besoins du secteur du bâtiment, cette formation vous apprend les aspects règlementaires et les bonnes pratiques du secteur pour vous permettre de mettre en place efficacement les messages EDI commande et facture dans votre entreprise. La journée est au tarif de 584€ H.T. (déjeuner et pauses compris) pour les entreprises adhérentes à GS1 France.

Pour en savoir plus


 

En partenariat avec :




 

 

 
Contact  -  S'abonner  -  Se désabonner