Cliquez ici si vous ne pouvez pas lire le contenu de ce mail
GS1 France Des Codes et des News
Décembre 2011
Envoyer à un ami   |   S'abonner   |   Archives   |   Welcome  
Pierre GeorgetEDITO

Bilan 2011 et perspectives 2012
 
Retrouvez la vidéo de l'édito en cliquant ici.
 
Pierre Georget
Directeur général de GS1 France

              

                                                               

 

 

BILAN 2011 ET PERSPECTIVES 2012

2011, le portefeuille de standards GS1 s’enrichit

Cette année ce sont les secteurs qui ont le plus contribué à la définition ou à l’enrichissement des standards. La parfumerie sélective, le secteur du transport et celui de la construction ont défini leurs guides d’utilisation des messages EANCOM afin d’optimiser la gestion de la chaine d’approvisionnement. Le secteur du transport a également publié une série de standards XML pour permettre l’échange d’informations afin d’optimiser les opérations de transport et de logistique. Dans le secteur de la Santé, des guides ont été publiés pour favoriser la traçabilité et simplifier l’adoption des standards GS1. Du côté de la RFID, le standard EPC a également été complété par une version HF de la Gen2. Enfin l’intégration du QR code dans les standards GS1 va permettre de soutenir le développement du Commerce Mobile.
A noter également, la définition au plan européen, d’une série de standards pour améliorer la gestion logistique de la monnaie fiduciaire dans la zone Euro.

 

 

Préparer avec les utilisateurs et les offreurs, l’usage des technologies de demain

Le rappel des produits, la lutte contre la fraude, la sécurité et l’information consommateur ou l’internet des objets sont quelques uns des projets mobilisant entreprises et offreurs de solutions. Ainsi l’initiative ProxiProduit permet, en France, de comprendre les attentes du consommateur et des pouvoirs publics sur l’information produit, l’enjeu que cela représente pour les entreprises et de préparer les solutions de demain. L’intérêt d’un standard pour l’échange d’images a également été démontré pour permettre aux entreprises d’entrer pleinement dans la logique de cross-canal. L’étude sur les enjeux stratégiques de la RFID pour le Commerce et le congrès qui s’est tenu en octobre à Lille démontrent également les opportunités que portent les standards GS1 dans la productivité et la dynamique des entreprises.
Ces travaux menés en 2011 dessinent les perspectives de standards et les priorités de déploiement dès 2012 et dans les années à venir.

 
 
 

Publication de l'étude : Pourquoi le commerce adopte la RFID ? 

JC Penney, Wal-Mart, Macy’s aux Etats-Unis, Gerry-Weber, Mark&Spencer en Europe, ces enseignes, comme d’autres, investissent massivement dans la technologie RFID/EPC.
Qu’ont-elles à y gagner ? Dans quelles stratégies de compétitivité ces déploiements s’inscrivent-ils ?
GS1 s’est associé au CNRFID et au PICOM pour proposer une réactualisation des enjeux de la RFID/EPC tels qu’ils sont perçus par les acteurs du secteur de la distribution. L’étude détaille les résonnances stratégiques de la RFID/EPC dans quatre grands domaines métiers que sont : la Supply Chain, les canaux de distribution, la relation client et l’offre produit. Elle propose aussi une synthèse inédite des déploiements en cours et des meilleures pratiques recensées pour réussir la mise en œuvre. 

Téléchargez l’abstract et le bon de commande ici

 

L’Internet des Objets se développe sous l’impulsion de GS1 France

Orchestré par GS1 France, le consortium de recherche WINGS a mis en opération cette année un réseau d’annuaires fédérés pour publier sur Internet des services d’informations sur les marchandises.
Ces travaux aboutiront en 2012 à la parution d’un standard international qui permettra aux entreprises du Commerce, de l’Industrie et de la Logistique de bénéficier de l’Internet des Objets.


Pour en savoir plus

 
 
 
  

Vin et RHD, des nouvelles…des nouveaux secteurs

Afin d’apprécier la maturité des secteurs du vin et de la restauration hors-domicile (RHD) dans la mise en œuvre des standards, deux études ont été menées par l’équipe du service déploiement de GS1. Le secteur du vin cherche des solutions pour assurer une traçabilité plus fine de ses produits depuis la vigne jusqu’à leur distribution. Pour assurer sa compétitivité, le secteur s’intéresse également à la dématérialisation des documents et données de traçabilité. Sous l’impulsion de son Comité de Gestion, GS1 France a créé un Comité de Pilotage Vin pour conduire ce projet auprès de ses 7350 entreprises adhérentes, majoritairement des TPE et participer à la mise en œuvre des standards.
Composé d’acteurs très variés (industriels, grossistes, restaurations commerciale et collective), le secteur de la RHD est plus que sensible à l’importance de la qualité des échanges entre partenaires. Il semble disposé à passer à la dématérialisation de l’ensemble des documents commerciaux y compris la fiche-produit qui doit être intégrée automatiquement dans les systèmes d’information des restaurants. La restitution de l’étude réalisée durant l’année 2011 aura lieu le 19 janvier 2012 et permettra d’établir la feuille de route pour la mise en place des standards pour ce secteur.

Contact

 
 

Les produits cosmétiques en pleine révolution numérique

Depuis le début de l’année 2011 au sein de GS1 France, les acteurs du secteur de la parfumerie sélective (Séphora, Marionnaud, Nocibé, Douglas, Beauty Success, Galeries Lafayette, Printemps, L’Oréal Luxe, Chanel, Guerlain, LVMH, BPI) développent les standards et les bonnes pratiques associées, en partenariat avec ECR France. Les chantiers prévus en 2011 sont terminés ou en cours de finalisation. Le manuel des bonnes pratiques des flux marchands en entrepôts vient d’ailleurs d’être publié. Les messages électroniques "commande", "avis d’expédition", "facture/avoir" ont également été standardisés pour les produits cosmétiques, conformément au langage EANCOM®. 2012 s’annonce sous les meilleurs auspices avec la standardisation du message « avis de paiement », la définition des bonnes pratiques de traçabilité fondées sur les standards GS1 et dans le respect de la règlementation européenne, et en fin d’année la définition d’une fiche-produit standard pour les produits du secteur.
Le groupe de pilotage "Traçabilité et Rappel des Produits Cosmétiques" tiendra sa première session lundi 23 janvier à 14h à GS1 France, ce groupe est ouvert à tous, contactez Alexandre Rieucau pour y participer.

Contact

 

La question du mois

Je viens de créer et d'imprimer un code à barres concernant une de mes références articles, comment être certain que celui-ci sera lu en caisse magasin chez mes clients ?

Lire la réponse

 
 

Une année clé pour le secteur du Transport

En 2011, le secteur du Transport s’est doté de deux groupes de travail (un groupe de standardisation et un groupe de pilotage) qui ont permis d’aboutir à :
La création d’un cahier des charges contenant l’ensemble des recommandations du secteur en matière d’étiquetage et de messages EDI
- La création d’un guide "Les standards GS1 pour le Transport et la Logistique – Mes Premiers Pas’" - L’organisation de réunions de sensibilisation réunissant donneurs d’ordres et leurs transporteurs
- La révision du message standard EDI "Statut de livraison" pour répondre aux besoins spécifiques du secteur.
L’ensemble des travaux se poursuivront début 2012, notamment ceux relatifs à l’adaptation du message standard EDI "Facture" au secteur du transport. 

Contact

 
 

Le code à barres fiabilise l’e-Commerce

Aujourd’hui, en France, 90 000 sites commerçants permettent aux internautes de pouvoir effectuer leurs achats. On y trouve les pure players (Amazon, Cdiscount, Pixmania, eBay…), les multi-canaux (Carrefour, Auchan, Décathlon…) et de nombreux sites indépendants développés directement par les fabricants. Comment permettre aux consommateurs de trouver le bon produit au bon endroit et au bon prix ? Comment être certain de comparer le même produit sur deux sites de vente ? Comment apparaître sur les premiers résultats des moteurs de recherche ? La réponse apportée par GS1 à cette communauté est d’harmoniser les pratiques d’identification des produits par l’usage du système de codification internationale. Un système basé sur des numéros uniques transmis à chaque entreprise (GTIN, Global Trade Item Number) déjà utilisé par plus d’un million d’entreprises à travers le monde.
Si vous souhaitez être accompagné dans le déploiement du système d’identification GS1 sur votre site marchand, merci de contacter Cassi Belazouz.

Contact

 

 

Déployer l’EDI dans le Bâtiment

Conscients qu'augmenter le taux d'utilisation de l'EDI dans le secteur du bâtiment permettra de générer des gains significatifs dans la chaîne d'approvisionnement, les adhérents GS1 du secteur bâtiment ont souhaité organiser le déploiement des standards.
Le groupe de Pilotage Bâtiment qui a été créé, réunit les industriels et les négociants, adhérents à GS1, sa mission est d'étudier et d'organiser les actions dans le secteur.
La première réunion du 15 novembre a permis de définir nos premières actions de déploiement du duo commande/facture dématérialisées.
Pour rejoindre le groupe de pilotage, contactez Martine Olivier.

Contact

 
 
 

Benchmarker entre organisations

GS1 France soutient les organisations GS1 francophones et notamment celles des pays d’Afrique du Nord dans leurs développements et leurs engagements avec les industries locales. C’est dans ce cadre que GS1 France est intervenu lors de la conférence annuelle de GS1 Maroc sur le sujet de l’optimisation logistique et de la traçabilité à l’aide des standards GS1. L’événement, qui a réuni des industriels marocains provenant de divers secteurs (produits frais, cosmétique, épicerie sèche…), a été l’occasion pour GS1 Maroc de réitérer leur volonté d’accompagner leurs entreprises adhérentes dans la mise en place des étiquettes logistiques standards et de l’avis d’expédition électronique.
Pour plus d’informations sur cet événement et le programme de parrainage de GS1 France, contacter Camille Dreyfuss.

Contact

 
 

Les Standards de GS1 – internationaux et libres de droits

Ce sont les entreprises, accompagnées par les permanents de GS1, qui développent les standards pour améliorer l’efficacité de la supply chain et les efforts et investissements des entreprises doivent être protégés, ce qui, depuis 2011, est garanti par une politique de propriété intellectuelle.

Pour en savoir plus

 
 

GS1 remet un prix lors de la cérémonie des Grès d’Or 2011

A l’occasion de la 13ème cérémonie des Grès d’Or organisée par la FEEF (Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France) qui s’est tenue le 30 novembre dernier, GS1 France a eu le privilège de remettre le prix du Développement durable à la société Cocorette Distribution en partenariat avec Carrefour et à la Manufacture Générale Horlogère en partenariat avec Cora.
Pour GS1, le prix du Développement durable rappelle en effet que les technologies permettent aujourd’hui de mieux utiliser les ressources naturelles et de limiter notre empreinte Carbonne (EDI, dématérialisation des transactions commerciales…).

Pour en savoir plus

 
 

Dématérialiser ses factures : rien de plus simple et de plus profitable aujourd’hui pour les entreprises

En 2010, les fournisseurs français ont envoyé près de 10 millions de factures électroniques à leurs clients de la distribution. Déjà clairement ancrée dans les pratiques des grands groupes, la dématérialisation fiscale est désormais à la portée des plus petites structures du fait de la diversité des solutions offertes par les prestataires. Les gains sont nombreux et permettent notamment aux entreprises utilisatrices de supprimer tous les flux papiers dans leurs échanges de factures avec leurs clients. Le 24 janvier prochain, à l’occasion du salon Doc&Finances 2012 (CNIT, Paris la Défense), les experts GS1 France reviendront sur le cadre réglementaire de la facture dématérialisée et présenteront les différentes technologies disponibles sur le marché français. Un distributeur et une PME témoigneront également des bénéfices de la dématérialisation fiscale et détailleront les étapes de sa mise en place au sein de leur organisation.

Pour en savoir plus

 
 
Edito

Bilan et Perspectives

Le saviez-vous ?
HOTLINE HOTLINE
01.40.95.54.10
Consulter l'agenda
de GS1 France
STANDARDS
 

EDI  Qui Fait Quoi ?

  GS1 France, sous l'impulsion de GENDI, l'organe de représentation des adhérents distributeurs et prestataires logistiques, propose un espace d'information où chaque fournisseur peut connaître quel standard GS1 est utilisé par les adhérents de GENDI.
En savoir plus
   

Prochaines formations
 


Marquer ses produits avec un code à barres :
17.01.2012


Optimiser vos processus logistiques et de traçabilité avec les standards GS1 :
18.01.2012

 

En savoir plus

 

 

 

 


 

 

 

 
Contact  -  S'abonner  -  Se désabonner