Cliquez ici si vous ne pouvez pas lire le contenu de ce mail
GS1 France Des Codes et des News
Avril 2009
Envoyer à un ami   |   S'abonner   |   Archives   |   Welcome
EDITO

La convergence,  facteur de succès

Des indices structurels et conjoncturels inscrivent la dématérialisation des documents, et de la facture en particulier, dans une nouvelle dynamique. L’attention portée à l’environnement, la recherche

de réduction des coûts administratifs, les attentes d’informations en temps réel, tout concourt à une prise de conscience du potentiel extraordinaire du simple passage du papier à l’échange électronique. Mais c’est la convergence de deux facteurs qui en fera le succès. L’inscription de la démarche dans un véritable projet d’entreprise (volonté d’une direction générale, direction des finances, des achats, du personnel) est essentielle. La mise à disposition et surtout l’usage de solutions techniques adaptées aux différents types d'entreprise est un autre élément majeur. Ces formes d’échanges permettent désormais aux entreprises, quelles que soient leurs tailles, de bénéficier simplement et efficacement de l’ensemble de ces gains.

Bonne lecture,

Nathalie Damery
Directeur Marketing Stratégique

le dossier du mois
Gagnez en productivité en dématérialisant vos documents !
     

Adhérents GS1 : la dématérialisation progresse 


L’enquête annuelle de GS1 menée auprès de ses adhérents révèle que les entreprises dématérialisent de plus en plus leurs échanges de documents :
-  21 % des fournisseurs échangent par voie électronique (EDI et/ou web EDI) les documents liés à  la transaction commerciale, soit 5 % de progression versus 2007.
- 17 % des entreprises pratiquent régulièrement les échanges EDI et 6 %  font du Web EDI.
- 32 % des factures sont dématérialisées fiscalement (selon les articles 289 bis et 289 V du Code Général des Impôts).

En savoir plus

Un nouveau standard pour la dématérialisation fiscale des factures


En 2008, sept millions de factures dématérialisées ont été échangées entre la grande distribution française et ses fournisseurs. Afin de garantir l’interopérabilité des solutions de dématérialisation des factures régies par l’article 289-V du Code Général des Impôts, GS1 France publie un nouveau standard.
Par leur  simplicité d’utilisation et de mise en œuvre, ces solutions permettent de répondre aux attentes des TPE/PME qui bénéficient des gains de la dématérialisation de la facture.

En savoir plus

     

La dématérialisation des Cahiers des Charges MDD



L’élaboration de produits à Marques De Distributeurs (MDD) nécessite un travail collaboratif  entre distributeurs et industriels, via l’échange de Cahiers des Charges. Dématérialiser ce processus long et complexe est une réponse à la volonté d'automatiser tout en améliorant le « time to market ». En offrant un standard pour la gestion des Cahiers des Charges de produits MDD (Alimentaire et Hygiène), GS1 France répond à une double attente du marché français : sécuriser l’échange de données et favoriser l’interopérabilité des solutions en permettant ainsi aux fabricants de MDD d’alimenter de manière automatique les portails de leurs clients distributeurs.

En savoir plus

Catalogues électroniques : les perspectives en 2009



La réunion bilan et perspectives sur les catalogues électroniques (17 mars à l’Echangeur Paris) fut l’occasion pour les distributeurs d’annoncer 4 grandes mesures en 2009, pour poursuivre le déploiement des catalogues électroniques :
- Focus sur la qualité des données pour une meilleure efficacité opérationnelle
- Poursuivre la qualification des solutions des offreurs
- Accompagner les nouveaux usages des catalogues électroniques (ex : synchronisation des prix, commerce mobile …)
- Développer les services d’accompagnement aux PME.
Enfin, pour mieux suivre ce déploiement et l'échange de fiches-produits, une série d’indicateurs sont mis en place pour mesurer la performance.
Les 160 participants présents ont pu ainsi apprécier la volonté des grands distributeurs français de stabiliser le standard de la fiche produit

En savoir plus

     
     

La question du mois

Je fabrique des produits  à marque distributeur. Mon client me fournit les codes des unités consommateurs à marquer. Qui doit définir le code des unités logistiques et le SSCC pour les unités d’expédition ?

Lire la réponse

 
DU CÔTÉ DES SECTEURS
Codification des fruits et légumes

Les enseignes de la grande distribution française et les acteurs de la filière fruits et légumes ont adopté de manière concertée le principe de la codification internationale. L’ensemble de la filière est concerné par cette démarche, il est désormais de la responsabilité du  « fournisseur » de l’article d’attribuer ce code, qu’il soit producteur, importateur, ...
GS1 vous accompagne dans cette démarche en mettant bientôt à votre disposition :
- un GUIDE sur les nouvelles règles pour le code à barres du produit
- une première FORMATION (accès libre), le 28 avril 2009

En savoir plus

 
 
 
AU FIL DE L'INNOVATION
1ère mondiale, le premier magazine connecté à Internet

    

Le Magazine AMUSEMENT, en partenariat avec Violet et GS1 France, lance le premier magazine de l’ère de l’Internet des Objet. Grâce à une puce RFID, la revue papier se voit enrichie de contenus accessibles via le web. Cette initiative inaugure de nouveaux usages de la RFID avec Internet : le web n’est plus une composante distincte et concurrente du magazine papier, mais bien son prolongement. Pierre Georget, DG de GS1 France rappelle d’ailleurs que : « Ces applications pour le grand public sont la démonstration d’un nouvel usage de la RFID qui a déjà fait ses preuves dans le monde du B to B. Pour GS1, collaborer à cette initiative est le prolongement des actions que nous menons avec la distribution».

En savoir plus

Le MINEFE lance un appel à projets RFID

Luc Chatel, secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la consommation, Porte-parole du Gouvernement, lance un appel à projets collaboratifs visant à développer des services innovants mettant en œuvre la RFID et sa déclinaison pour les téléphones mobiles, le NFC (Near Field Communication).Cet appel à projets, soutenu par un financement à hauteur de 25-30%, doit ainsi permettre d’accélérer l’appropriation de ces technologies par les entreprises françaises.

En savoir plus


  DERNIÈRE DÉPÊCHE
Règle de changement du GTIN des vins millésimés

Le millésime représente l'année de récolte d'un vin. A ne pas confondre avec l'année de commercialisation de ce dernier. Dans le cas où le millésime est un critère de choix du vin par le consommateur, il conviendra d'attribuer un code par millésime. En revanche cette règle ne s'applique pas si son approvisionnement est continu et que le passage d'un millésime au suivant n'implique pas de nouvelles négociations commerciales.

En savoir plus
 
Actualité à la une

Le dossier du mois :
Dématérialisation des documents

Le saviez-vous ?
La parole aux secteurs
Au fil de l’innovation
HOTLINE HOTLINE
01.40.95.54.10
Consulter l'agenda
de GS1 France
STANDARDS
 

EDI : Qui Fait Quoi ?

 

GS1 France, sous l'impulsion de GENDI, l'organe de représentation des adhérents distributeurs et prestataires logistiques, propose un espace d'information où chaque fournisseur peut connaître quel standard GS1 est utilisé par les adhérents de GENDI.
En savoir plus

   
  CONFÉRENCES
Conférence RFID :
le 15 avril 

"Things get connected"
- Les technologies RFID et leurs usages mobiles
- Le développement des objets communicants
A Paris, Hôtel de Ville


S'inscrire

Conférence Distribution : le 22 avril

« La dématérialisation des échanges dans la grande distribution : impact sur les PME »
A Dijon, CRCI Bourgogne


S'inscrire

Réunion Santé :
le 29 avril

En partenariat avec le CLSO (Club Logistique du Sud Ouest), GS1 France vous invite à la conférence :
« Les standards GS1 pour tracer les produits de santé - Exemples d’utilisation ».
Cette réunion se tiendra à l’Hôtel Mercure Saint Georges - rue Saint Jérôme à Toulouse. Vous pouvez consulter le programme  et vous inscrire dès aujourd’hui.

S'inscrire

Conférence Distribution: le 29 avril
Rencontre Carrefour et GS1 sur l’excellence logistique dans les produits frais.
A Toulouse


S'inscrire
 

FORMATION

A vos agendas, participez à nos sessions de formation en Mai 2009
 

19 mai - Initiation aux standards GS1
20 mai - Traçabilité & Logistique
27 mai - Les catalogues électroniques & la fiche-produit
27 mai - Les standards GS1 appliqués au secteur de la santé
28 mai - GS1 XML pour l'EDI


En savoir plus
 

 

 

 
Contact  -  S'abonner  -  Se désabonner