Cliquez ici si vous ne pouvez pas lire le contenu de ce mail
GS1 France Des Codes et des News
Avril 2011
Envoyer à un ami   |   S'abonner   |   Archives   |   Welcome

EDITO

La qualité des données, un impératif dans la société numérique

Dématérialisation des documents commerciaux, pilotage logistique, e-commerce, cross canal, l’entreprise est désormais largement numérique.

Or si l’information dont elle dispose est erronée, les dysfonctionnements et les non-qualités du service au client se multiplient. Client interne ou client externe (l’opérateur, l’hôtesse de caisse ou même le consommateur...), leur interlocuteur est bien souvent un ordinateur ou un mobile auprès de qui il est difficile de vérifier l'exactitude de l'information. Les entreprises elles-mêmes sont-elles vraiment capables de mesurer la qualité et donc la pertinence des informations fournies ? Avec la boîte à outils « Qualité des Données », les catalogues électroniques GDS l’annuaire OuLivrerQuiFacturer.fr, ou l'Observatoire de l'Excellence Logistique, GS1 avec les entreprises adhérentes, élaborent et mettent en œuvre des standards pour répondre au défi de la qualité des données !

Xavier Barras                                       
Directeur Innovation et Technologies                

                                                                             

le dossier du mois
La qualité des données, une priorité
     

Priorité absolue à la qualité des données

Aujourd’hui, 50 % des données échangées entre industriels et distributeurs ne sont pas alignées et ne correspondent pas à la réalité en magasin. Une grande enseigne de la distribution française estime que le coût de la « non-qualité des données produits » représente 0,3% de son CA annuel.
La qualité des données devient une priorité absolue car elle génère des  bénéfices financiers et organisationnels non négligeables, pour une entreprise. Les principales sources de gains sont la réduction des coûts administratifs, l’amélioration de la productivité logistique et commerciale, et une diminution des délais de mise sur le marché des produits. 

En savoir plus

Forte mobilisation pour fiabiliser les échanges  

La qualité des données est un élément clé pour fiabiliser les échanges d’informations et ainsi faciliter les relations d’affaires entre industriels et distributeurs. Depuis 2008, un groupe de travail composé des sociétés Auchan, Carrefour, Sara Lee, L’Oréal, Lactalis, Nestlé et Kambly, forts de leur expérience sur le sujet, collaborent ensemble afin de mettre à la disposition des adhérents GS1 une méthodologie d’amélioration continue de la qualité des données. Elle se traduit par une boîte à outils prête à l’emploi pour toutes les entreprises soucieuses de s’inscrire dans cette démarche.


En savoir plus

    

La boîte à outils de la qualité des données


La boîte à outils « Qualité des données » se compose d’un ensemble de bonnes pratiques et de documents de référence : formation, brochure, questionnaire d’auto-évaluation, méthodologie, indicateur de suivi, glossaire, …
TPE, PME ou grands groupes, disposeront d’une méthodologie simple et facile à mettre en œuvre pour initier une démarche "qualité des données". Les grands principes de cette boîte à outils : évaluer la teneur de sa qualité des données, construire son plan d’action et surveiller et maintenir la fiabilité de ses données.

         

 En savoir plus

Témoignage



La mise en place d’une démarche qualité des données est, pour Nestlé France, le moyen de contribuer à l’exécution sans faille de nos processus internes et d’être autant que possible irréprochables, dans l’exactitude des données synchronisées avec nos partenaires. Fondamentalement, nos données sont un atout et un capital de notre entreprise. Plus les données sont partagées avec des partenaires externes à l’entreprise (clients, fournisseurs, prestataires), plus leur acuité devient primordiale. Le processus de GDS a amplifié cette acuité dans la mesure où l’on ne parle plus de partage ou de transfert de données mais bien de synchronisation, ce qui revient à affirmer : « nous sommes si sûrs de nos données que nous les mettons dans le système d’information de nos clients, et que nous en synchronisons en temps quasi-réel leurs mises à jour ». En mettant en place une telle démarche, notre ambition est de contribuer à une qualité des données de bout en bout, c’est-à-dire depuis l’industriel jusqu’au client, puis jusqu’au consommateur.


Frédéric LORIAUX
Performance Supply Chain
Nestlé France

     
     

La question du mois
Je livre des cartons de 6 bouteilles de vin à mon client avec un code à barres EAN 13 pour le passage en caisse. Pour des raisons de traçabilité interne (suivi des numéros de lots), mes cartons comportent un code interne traduit en code à barres EAN 8. Mon client me demande d’enlever le code à barres EAN 8 car celui-ci correspond au PLU (Price Look Up) du rayon Fromage au Détail. Selon le symbole lu en caisse, le prix indiqué aux consommateurs est différent. Quelle est la règle préconisée par GS1 ?

Lire la réponse

 
AU FIL DE L'INNOVATION
 
La parfumerie sélective fait sa révolution numérique

Le secteur de la parfumerie sélective généralise l’usage des nouvelles technologies dans ses échanges commerciaux : ses acteurs ont précisé une feuille de route de ses prochains développements.
Cette feuille de route est présentée lors de la conférence de lancement des travaux le mardi 12 avril à Paris par Jean-Luc Jarrin, Directeur Supply Chain de Séphora, et Gaëlle Laigo, Directrice Supply Chain de L’Oréal. Au cours des deux prochaines années, un cycle de concertation ouvert à tous, permettra aux acteurs de la Parfumerie Sélective de se conformer aux standards internationaux et d’optimiser leurs échanges. Au programme des travaux : traçabilité transverse, excellence logistique, fiabilité des échanges électroniques, antivolage, lutte anti-contrefaçon, RFID.

En savoir plus

 
Nouvelle procédure d’attribution des codes coupon

Un code coupon, attribué par GS1 France à une entreprises adhérente, a pour but d’identifier des opérations de remise promotionnelle en caisse. Ces codes sont ensuite traduits en codes à barres EAN 13. L’ensemble code coupon + code à barres EAN 13 peut se présenter sous la forme d’un sticker détachable, collé sur l’article promotionné, ou sous la forme d’une languette, etc...
Depuis début 2011, les entreprise adhérentes à GS1 France peuvent obtenir des codes coupons en se connectant sur le site de GS1 France en cliquant sur « obtenir vos codes en ligne ». Munissez-vous de votre mot de passe lors de la connexion. Pour en savoir plus contactez le Service d’Assistance Technique au 01.40.95.54.10 ou par e-mail. 


Contact

 
L’annuaire des GLN change de nom et devient l’annuaire OuLivrerQuiFacturer.fr

Après plus de quinze ans de services, plus de 60.000 lieux fonction référencés, l’annuaire des GLN devient l’annuaire OuLivrerQuiFacturer.fr afin de répondre aux besoins des  utilisateurs et des technologies d’aujourd’hui.  L’annuaire OuLivrerQuiFacturer.fr permet de retrouver tous les partenaires intervenant dans le process logistique et commercial, mais aussi de mettre à jour une adresse de livraison, de facturation, ou encore un contact afin de fluidifier la chaine d’approvisionnement. Pour découvrir les applications de cet annuaire, vous pouvez télécharger la plaquette de présentation, en cliquant ici. Pour consulter notre site web sur les solutions avec l’annuaire OuLivrerQuiFacturer.fr, cliquer ici.
 
Pour accéder à l'annuaire

 
Publication de la GPC de Décembre 2010 en Français

La  publication de la GPC parue en décembre 2010 est maintenant disponible en français sur le site web de GS1 France. Cette version de la GPC sera intégrée dans le réseau GDSN au mois de Juin 2011.
A cette même période, interviendra la première publication GPC de 2011, le rythme de publication étant de 2 par an.
Vous pouvez retrouver ces deux versions de la GPC sur le site de GS1 France muni de votre login et mot de passe en cliquant ici. Pour mémoire, le navigateur GPC multilingue est également accessible depuis le site web de GS1 France : sous la rubrique Publication des classifications, ou en cliquant ici.

Contact

 
De nouveaux outils pour lutter contre la contrefaçon

Le groupe « anti-contrefaçon » est constitué afin d’œuvrer à la mise en réseau des solutions de protection des marques.
Les codes à barres GS1, utilisés pour identifier près de 200 millions de références produits, peuvent désormais guider les examinateurs vers les services d’authentification, de traçabilité ou d’information produit mis en ligne par les marques : c’est l’initiative EstCeAuthentique. Le groupe de standardisation
« anti-contrefaçon » participera à l’évolution des modèles technologiques et de gouvernance nécessaires au déploiement de cette approche.
La première réunion aura lieu le 12 mai 2011 dans les locaux de GS1 France. Tous les acteurs de la lutte contre la contrefaçon sont invités à s’y joindre.
 
Contact

 
Le standard pour l’élaboration des cahiers des charges des produits MDD est disponible

Le Comité de Standardisation a validé le standard permettant l’élaboration des cahiers des charges des produits MDD de l’appel d’offres à la validation. Elaboré par des industriels et distributeurs, il permet de décrire les spécifications des produits alimentaires tout en respectant les secrets de fabrication. Ce standard apporte une réponse aux besoins d’interopérabilité entre les solutions utilisées par les industriels et les distributeurs dans la conception du cahier des charges.

 En savoir plus

 
Codification et marquage : lancement d’un nouveau groupe

Vous souhaitez vous impliquer dans la définition des standards de codification et de marquage de demain ? Faites partie des experts qui auront pour rôle de définir des positions sur des thèmes comme la coexistence de plusieurs technologies sur un packaging, l’introduction du GS1 DataBar en grande distribution, le déploiement du DataMatrix dans le secteur de la santé ou encore les règles de marquage pour la ressaisie manuelle des données. Réunion organisée le 10 mai.
 

Contact

   
DERNIERES DEPECHES
Assemblée Générale GS1, les premiers sponsors

   

A l’occasion de l’Assemblée Générale GS1 qui se tiendra au mois de mai prochain, GS1 France propose à tous ses adhérents et aux offreurs de solutions membres de GS1 Partenaires, de sponsoriser l’événement.
Ces 4 journées, réunissant 400 décideurs venus du monde entier, sont l’occasion pour eux de promouvoir leur image de marque, augmenter leur visibilité à l’international et rencontrer des contacts privilégiés.
GENFA et GENDI sont les premiers sponsors à s’être engagés. Plusieurs autres sociétés, les ont rejoints : GENERIX, KRAFT FOODS, MOBILETAG, NESTLE, SERES, TVH CONSULTING et VIF.

Contact

 
Qualification GS1 : gage de qualité

   

Fin 2010, GS1 France a réalisé une enquête sur la qualification GS1 de solutions (outils de dématérialisation des factures, outils web-EDI pour la traçabilité et solutions de connexion au réseau GDSN) auprès des utilisateurs.
Les résultats ont montré que la qualification GS1 fait partie des trois premiers critères de choix d’une solution avec le prix et l’adaptabilité. Cette enquête a également révélé que, tout comme les offreurs de solutions qualifiés, les utilisateurs voient la qualification GS1 comme une garantie de conformité aux standards et un véritable gage de qualité. Elle nous encourage a poursuivre notre démarche de qualification.

Contact

 
Actualité à la une

Le dossier du mois :
La qualité des données

Le saviez-vous ?
Au fil de l'innovation
Dernières dépêches
HOTLINE HOTLINE
01.40.95.54.10
Consulter l'agenda
de GS1 France
STANDARDS
 

EDI : Qui Fait Quoi ?

  GS1 France, sous l'impulsion de GENDI, l'organe de représentation des adhérents distributeurs et prestataires logistiques, propose un espace d'information où chaque fournisseur peut connaître quel standard GS1 est utilisé par les adhérents de GENDI.
En savoir plus
   

Prochaines formations

Marquer ses produits avec un code à barres
10.5.11
Mettre en oeuvre l'Excellence Logistique avec les standards GS1
11.5.11

 

 En savoir plus

 

 

Actualités à la une

GS1 France aux rencontres Emballages Mag et LSA


A l’occasion de la 3ème édition du congrès EMBALLAGE, organisé par Emballages Magazine & LSA GS1 France et le Groupe SEB ont présenté une conférence le mardi 22 mars autour du Marketing Mobile : Comment séduire le shopper et créer une communauté autour de la marque ?
L’optique était d’apporter des réponses sur l’association de l’emballage aux applications smartphone, les opportunités du site internet mobile, les perspectives de développement pour la marque. 

 En savoir plus

 

Etat de l’art sur la RFID lors de SITL 2011


Aujourd’hui, les usages de la RFID peuvent apporter des solutions pertinentes pour de nombreuses problématiques logistiques le long de la chaine d’approvisionnement. A l’occasion du salon SITL, GS1 France a participé à une table ronde consacrée aux Technologies et systèmes d’information transport et logistique.
Cette conférence a été l’occasion de faire le point sur les usages de la RFID dans la Logistique et les transports, en présentant des retours d’expériences, des analyses d’experts, la vision et les perspectives à court et moyen termes.

 En savoir plus

 

GS1 France & Trace one au Salon MDD Expo


Créer un avantage compétitif et renforcer la fidélité des clients grâce à l’information produit via le téléphone portable est le challenge actuel.
Trace One et GS1 France ont présenté lors du salon MDD Expo, le mardi 29 mars 2011, une conférence sur la thématique « Fidélisez vos clients dans l'ère des technologies mobiles ». Au programme, des conseils pour une meilleure gestion et utilisation de l'information produit et des retours d’expériences sur la façon dont les consommateurs peuvent accéder à des informations personnalisées via leurs smartphones (allergènes, données nutritionnelles ou origines des produits MDD). 

 En savoir plus

 

Bientôt un standard pour l’échange des images !


Les fournisseurs et les clients des secteurs alimentaires et non-alimentaires, désireux de s’appuyer sur les standards GS1 pour l’échange des images des produits, participent activement à la création d’un groupe de Standardisation « Echanges Multimédias ». Ses missions : Adapter le standard GS1 pour l’échange des images pour l’usage « alimentation des sites web », le tester au travers d’un pilote et identifier les bénéfices, pour les entreprises, liés à sa mise en œuvre. Ce groupe est ouvert à toutes les entreprises désireuses de prendre part aux travaux de standardisation. Pour y participer, contactez : Benjamin Couty.

 

En 2011, rejoignez l’Observatoire GS1 de l’Excellence Logistique


Plus de cent quatre vingt entreprises font d’ores et déjà confiance à l’Observatoire GS1 de l’Excellence Logistique. Fiabiliser l’échange de données logistiques, améliorer la traçabilité, réduire les coûts sur l’ensemble de la supply chain… font plus que jamais partie de leurs priorités.
La création de l’Observatoire et du Cahier des Charges de l’Excellence Logistique, résulte d’une démarche commune menée par tous les distributeurs, en concertation avec les industriels, afin d’améliorer l’utilisation de des standards logistiques (avis d’expédition DESADV et étiquette GS1-128).
Pour vous inscrire gratuitement à ce service, rien de plus simple, il vous suffit de communiquer vos coordonnées (nom, prénom, fonction, email, téléphone) à l’adresse suivante : tran@gs1fr.org. GS1 prendra alors contact avec vous pour vous expliquer plus en détail la démarche.
Contact : cnj@gs1fr.org

 
Contact  -  S'abonner  -  Se désabonner