Aller au contenu principal

GS1 France renforce sa gouvernance

Publié le 22 juin 2022

Après avoir nommé en février 2022 un nouveau Président exécutif, Monsieur Didier Veloso, GS1 France renforce son Conseil de Surveillance avec pour objectif d’améliorer sa représentativité sectorielle et de répondre aux enjeux stratégiques de ses adhérents, notamment pour les accompagner vers l’économie circulaire.

Lors de l’Assemblée Générale Mixte qui s’est tenue le 22 juin 2022, les actionnaires ont approuvé à l’unanimité les propositions de renouvellement et de désignation de nouveaux membres ainsi que de personnalités qualifiées du Conseil de Surveillance. 

Les membres du Conseil de Surveillance

M. Bertrand de Senneville et M. Philippe Lemoine, Président du Forum Action Modernités, poursuivent leur mandat en assurant la co-présidence du Conseil de Surveillance et ce pour une durée de 3 ans.

Sont également reconduits pour la même durée, les mandats de Mme Florence Batchourine, Directrice Exécutive de Promocash France (Carrefour), M. Bruno Neyret, Directeur Digital du Groupe Savencia, Mme Catherine Petitjean, Présidente Directrice Générale de Mulot et Petitjean et M. Olivier Touze, Directeur Qualité et Développement Durable, Groupement Les Mousquetaires.

Arrivée en 2019 en qualité de personnalité qualifiée, Mme Laura Barnac, Director of International Development and Brands chez Daregal, devient membre du Conseil de Surveillance.

Les actionnaires ont, de plus, approuvé la désignation d’un nouveau membre :

  • M. Romain Mulliez, Président et Fondateur de La Vignery, dont le parcours entrepreneurial au cœur du commerce et de ses mutations apporte à GS1 France une nouvelle expertise autour des enjeux du retail omnicanal.

Les personnalités qualifiées du Conseil de Surveillance

Le Conseil de Surveillance de GS1 France s’ouvre également à de nouvelles personnalités qualifiées en complément de Mme Laurence Comte-Arassus, General Manager de GE Healthcare – FBFA zone – dont le mandat est renouvelé pour une durée de 3 ans, de M. Maximin Charpentier, Président de la Chambre Régionale d’Agriculture du Grand Est, de M. Paul-Marie Chavanne, Président non exécutif du Conseil d’administration d’Egis, et de M. Maxime Vandoni, Directeur Général d’Unigrains : 

  • M. Paul de Billy, Managing Director d’Alibaba Group France. Sa nomination s’inscrit dans la continuité du partenariat engagé entre GS1 France et Alibaba France depuis 2017 sur les enjeux d’identification dans les marketplaces.
  • Mme Emmanuelle Ledoux, Directrice Générale de l’Institut National de l’Economie Circulaire. Sa maîtrise de la dimension stratégique et environnementale de l’économie de la ressource sera clé pour GS1 France dans la mise en œuvre de la circularité. 
  • M. Frédéric Loriaux, Chief Data Officer chez Nestlé France, apporte à  GS1 France sa parfaite compréhension des défis à relever en matière de e-commerce, de traçabilité et d’optimisation de la performance des supply chains. 
  • M. Georges Nicolaos, Pharmacien à l’Hôpital Fondation Rothschild. Son expérience dans la mise en œuvre des standards GS1 de traçabilité dans le milieu hospitalier permettra à GS1 France d’adresser les nombreux sujets règlementaires dans le secteur des dispositifs médicaux et des médicaments.

« Cette nouvelle composition du Conseil de Surveillance, répond au niveau d’ambition que s’est fixée GS1 France pour accompagner ses 53 000 adhérents dans les enjeux de mise en œuvre de l’ économie circulaire, qui obligent à repenser la manière de produire, de distribuer et de consommer, et pour lesquels les besoins d’identification liés au suivi des produits tout au long de leur cycle de vie n’ont jamais été aussi fondamentaux » ont déclaré MM. Bertrand de Senneville et Philippe Lemoine, Co-Présidents du Conseil de Surveillance de GS1 France. 

Crédit photo : Eric Durand

A propos de GS1 France

GS1 est l’organisation mondiale de standardisation, neutre et à but non lucratif, créée par les entreprises pour faciliter l’échange d’information et le commerce.

Avec plus de 53 000 entreprises adhérentes en France, de toute taille et de tout secteur et 2 millions dans le monde, GS1 offre un véritable espace de collaboration leur permettant de définir et d’adopter des règles communes – des standards - qui profitent à tous.

Avec les standards GS1, les entreprises identifient de façon unique et internationale leurs produits, lieux, assets, tout au long de leur cycle de vie, quel que soit le canal de vente. C’est un langage commun qui fluidifie et sécurise le partage d’information avec tous leurs partenaires et clients partout dans le monde.

On a tous intérêt à parler le même langage.

Contact

Audrey Cresta Chargée événementiel et relations presse